Pour M. Mélenchon, un procès ferait « éclater la vérité » sur la mort de Rémi Fraisse

31 mai 2017

Lors d’une conférence de presse qu’il a tenue mardi 30 mai, Jean-Luc Mélenchon s’est expliqué sur ses propos concernant l’ex-ministre socialiste de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. Il l’avait désigné comme « le gars qui s’est occupé de l’assassinat de Rémi Fraisse » lors d’un déplacement à Montreuil, la semaine dernière. Le jeune homme a été tué par une grenade lors d’une intervention de la gendarmerie sur le site de Sivens dans la nuit du 25 au 26 octobre 2014.

Le chef de file de la France insoumise a déclaré qu’il était « d’accord pour requalifier » ses propos et parler d’« homicide » plutôt que d’« assassinat » — ce dernier terme désignant un meurtre avec préméditation. Il a précisé qu’il avait souhaité dire qu’il lui aurait « semblé normal que les ministres concernés démissionnent, comme lors de l’affaire de Malik Oussekine ». « Je n’ai pas cherché cette polémique », a-t-il ajouté.

M. Mélenchon à également répondu à Bernard Cazeneuve, qui a indiqué qu’il déposerait une plainte en diffamation s’il n’avait pas d’excuses : « Qu’il m’assigne en diffamation. C’est la seule occasion qu’on a d’amener devant un prétoire cette affaire-là, donc d’inviter à témoigner tous ceux qui ont enquêté sur la mort de Rémi Fraisse. Et alors, on verra que M. Cazeneuve est l’homme qui a mis en place des méthodes d’intervention d’une violence extrême. Par conséquent, je ne crois pas qu’il ait à gagner à ce procès. Celui-ci pourrait faire éclater la vérité et être dissuasif pour les suivants. »

S’adressant aux journalistes, le leader de la France insoumise a appelé à une « trêve médiatique » à son égard, s’estimant victime dun « Mélenchon bashing ». Concernant les élections législatives, il a déclaré qu’il était très difficile d’estimer combien de députés pouvait espérer obtenir son mouvement : « Selon les résultats de la présidentielle, nous pourrions être au deuxième tour dans 78 % des circonscriptions. Mais personne ne peut prévoir les reports de voix. »

  • Source : Reporterre
  • Complément d’info : Voir la vidéo de la conférence de presse :



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

  • Photo : © Marie Astier/Reporterre


21 octobre 2018
En Angletererre, les lourdes peines infligées à des militants anti-gaz de schiste sont annulées en appel
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Au mépris du climat et du rapport du GIEC, Vinci a lancé les travaux de l’autoroute GCO
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Les trains Cévenol, Aubrac et Toulouse-Port Bou sauvés par un accord État-Occitanie
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2018
Le gouvernement impose à l’Assemblée de soutenir l’huile de palme importée par Total
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2018
Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le Conseil constitutionnel pourrait relancer l’enquête sur la mort de Rémi Fraisse
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le projet d’A45 est définitivement abandonné
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Le mécanisme des inondations dans l’Aude - un phénomène appelé à se répéter
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Remaniement : Castaner à l’Intérieur, Travert s’en va et laisse l’Agriculture à Didier Guillaume
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Un leader paysan assassiné dans l’Amazonie brésilienne
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
En Grande-Bretagne, des opposants bloquent des opérations de fracturation hydraulique
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
53 personnes portent plainte en raison de la présence de glyphosate dans leur urine
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
L’île d’Oléron contrainte d’accepter l’implantation d’un MacDonald’s
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
Des pluies torrentielles dans l’Aude font six morts
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
Les écologistes progressent fortement aux élections en Bavière, Belgique et Luxembourg
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Sivens

THEMATIQUE    Politique
19 octobre 2018
« Wine Calling », l’appel des vins nature
À découvrir
26 septembre 2018
GCO : au nom de « l’ordre public », le tribunal administratif autorise les travaux
Info
18 octobre 2018
Quelles entreprises françaises continuent d’investir dans le charbon ?
Une minute - Une question


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Sivens



Sur les mêmes thèmes       Politique