Pour M. Mélenchon, un procès ferait « éclater la vérité » sur la mort de Rémi Fraisse

31 mai 2017

Lors d’une conférence de presse qu’il a tenue mardi 30 mai, Jean-Luc Mélenchon s’est expliqué sur ses propos concernant l’ex-ministre socialiste de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. Il l’avait désigné comme « le gars qui s’est occupé de l’assassinat de Rémi Fraisse » lors d’un déplacement à Montreuil, la semaine dernière. Le jeune homme a été tué par une grenade lors d’une intervention de la gendarmerie sur le site de Sivens dans la nuit du 25 au 26 octobre 2014.

Le chef de file de la France insoumise a déclaré qu’il était « d’accord pour requalifier » ses propos et parler d’« homicide » plutôt que d’« assassinat » — ce dernier terme désignant un meurtre avec préméditation. Il a précisé qu’il avait souhaité dire qu’il lui aurait « semblé normal que les ministres concernés démissionnent, comme lors de l’affaire de Malik Oussekine ». « Je n’ai pas cherché cette polémique », a-t-il ajouté.

M. Mélenchon à également répondu à Bernard Cazeneuve, qui a indiqué qu’il déposerait une plainte en diffamation s’il n’avait pas d’excuses : « Qu’il m’assigne en diffamation. C’est la seule occasion qu’on a d’amener devant un prétoire cette affaire-là, donc d’inviter à témoigner tous ceux qui ont enquêté sur la mort de Rémi Fraisse. Et alors, on verra que M. Cazeneuve est l’homme qui a mis en place des méthodes d’intervention d’une violence extrême. Par conséquent, je ne crois pas qu’il ait à gagner à ce procès. Celui-ci pourrait faire éclater la vérité et être dissuasif pour les suivants. »

S’adressant aux journalistes, le leader de la France insoumise a appelé à une « trêve médiatique » à son égard, s’estimant victime dun « Mélenchon bashing ». Concernant les élections législatives, il a déclaré qu’il était très difficile d’estimer combien de députés pouvait espérer obtenir son mouvement : « Selon les résultats de la présidentielle, nous pourrions être au deuxième tour dans 78 % des circonscriptions. Mais personne ne peut prévoir les reports de voix. »

  • Source : Reporterre
  • Complément d’info : Voir la vidéo de la conférence de presse :



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

  • Photo : © Marie Astier/Reporterre


17 février 2018
Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
Les aliments ultra-transformés suspectés de favoriser le cancer
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
En Allemagne, la Deutsche Bahn investit 9,3 milliards d’euros dans les lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Devant la mobilisation, le projet minier en pays basque nord est abandonné
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Le rapport Spinetta conseille de fermer les petites lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Le gouvernement refuse la transparence sur le projet de stockage à Belleville-sur-Loire
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Trois anti-Cigéo ont comparu devant la justice
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Niveaux des océans : la hausse s’accélère
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Lactalis : l’ONG Foodwatch porte plainte et « n’épargne personne »
Lire sur reporterre.net
13 février 2018
Stockage de déchets à Belleville : EDF ne dément pas, les élus réagissent
Lire sur reporterre.net
12 février 2018
Les forces obscures d’Apple contre les Jedis d’Attac
Lire sur reporterre.net
9 février 2018
Un blogueur vietnamien condamné pour avoir dénoncé une pollution
Lire sur reporterre.net
9 février 2018
La Banque européenne d’investissement accorde 1,5 milliard d’euros à un projet d’énergie fossile
Lire sur reporterre.net
9 février 2018
Le Parlement européen favorable à l’annulation du changement d’heure
Lire sur reporterre.net
8 février 2018
Un transport maritime plus propre éviterait 140.000 décès prématurés par an
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Sivens

THEMATIQUE    Politique
16 février 2018
Déchets nucléaires : il faut que l’État cesse de mentir
Edito
17 février 2018
Où en est l’écologie politique ?
Une minute - Une question
8 février 2018
Énergies renouvelables : les citoyens débordent les pouvoirs publics
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Sivens



Sur les mêmes thèmes       Politique