Prélèvement ADN : la France condamnée par la Cour européenne des Droits de l’Homme

Durée de lecture : 1 minute

7 juillet 2017



Le 22 juin 2017, la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a condamné la France pour atteinte « disproportionnée » à la vie privée, à l’unanimité de ses sept juges. Ce jugement a été rendu après sa saisine par un faucheur volontaire, qui avait refusé un prélèvement ADN lors d’une action syndicale. Il avait été condamné pour cela à 500 euros d’amende en 2009 par le Tribunal de grande instance de Bayonne. Ayant épuisé tous les recours au niveau français, il s’est tourné vers la CEDH.

Celle-ci lui a donc donné raison contre les juridictions françaises, jugeant que le prélèvement ADN, dans ce cas, « ne peut passer pour nécessaire dans une société démocratique ». Elle reproche à la loi française de ne faire « aucune différenciation en fonction de la nature et de la gravité de l’infraction commise » et demande à l’État français de modifier sa législation en matière de conservation des empreintes génétiques.

Ce jugement devrait faire jurisprudence. « C’est à l’État condamné de changer la loi. Mais s’il ne fait rien, de toute façon, ce jugement s’imposera à tous les tribunaux nationaux. Ainsi, si une personne est poursuivie pour refus de prélèvement ADN, ce jugement sera utilisé par le juge pour refuser de condamner ladite personne », estime Me Anne-Marie Mendiboure, avocate à Bayonne, interrogée par Inf’OGM.

- Source : Inf’OGM





Lire aussi : Des procès partout en France pour refus d’ADN... bientôt votre tour ?‏


22 septembre 2020
La glace de mer arctique a atteint son point le plus bas jamais observé
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
21 septembre 2020
Exclusif - La carte des emprises de l’Andra pour imposer l’enfouissement des déchets nucléaires
Enquête
26 septembre 2020
Mobilisation climat : faisons place à la vie
Tribune
22 septembre 2020
À Dijon, une zad pour préserver un îlot de nature en ville
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Libertés