Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Déchets nucléaires

Un « excès de risque » de cancer autour du centre de déchets radioactifs de l’Aube

Le risque de mourir d’un cancer du poumon est plus élevé pour les hommes vivant dans une zone de 15 km autour du centre de stockage de déchets radioactifs de Soulaines (CSFMA) que dans le reste des deux départements de la Haute-Marne et de l’Aube, dans lesquel il se situe. Ce centre, exploité par l’Andra, stocke depuis 1992 des déchets radioactifs de faible et moyenne activité à vie courte.

Cette information a été révélée par Santé publique France le 6 juin et porte sur la période d’étude 1998-2012. « Cet excès de risque se traduit par 138 décès par cancer du poumon observés contre 131 attendus. Cette différence est statistiquement significative », explique l’Agence nationale de santé publique. D’autant que l’incidence de ce cancer est déjà plus élevée dans ces deux départements que la moyenne nationale. Santé publique France distingue toutefois deux périodes : de 1998 à 2007, où l’excès de risque s’élève à 28 %, et de 2008 à 2012 où l’agence ne constate pas d’excès significatif.

L’absence d’information sur les caractéristiques individuelles des habitants de la zone et le faible nombre de riverains « ne permettent pas de confirmer ou d’infirmer avec certitude un lien de causalité entre l’exposition aux rejets potentiels du CSFMA et le risque de cancer du poumon observé dans la zone de proximité », conclut toutefois l’agence.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende