Un leader indien assassiné au Costa-Rica

Durée de lecture : 2 minutes

22 mars 2019

Dans la soirée du 18 mars, des assassins on tiré 15 balles sur Sergio Rojas, leader indien de l’ethnie Bribri, âgé de 59 ans, qui était célèbre dans tout le pays pour sa lutte contre de grands propriétaires terriens. Il a été retrouvé mort à l’étage de sa maison, à Yeri, une localité située sur le territoire indien de Salitre, dans l’ouest du pays, dans la province de Puntarenas.

Sergio Rojas bénéficiait de mesures de protection de la Commission interaméricaine des droits humains (CIDH),et luttait pour la rétrocession de terres indigènes détenues par de grands propriétaires agricoles. Il avait été menacé de mort à plusieurs reprises depuis 2015.

Quelques heures plus tôt, accompagné d’autres membres de la communauté indigène, il avait déposé une plainte dans les bureaux du ministère public, pour avoir été chassé par des tirs d’intimidation d’une ferme que la communauté bribri “venait de récupérer”. Les communautés autochtones sont depuis des années soumises à des menaces permanentes , sans réponse efficace des autorités costariciennes.

Ce crime a soulevé une forte indignation dans tout le pays, et ravive la colère de plusieurs organisations amérindiennes et de l’organisation indienne du Costa Rica Front national des peuples indigènes (Frenapi), dont faisait partie Sergio Rojas.

Elles accusent le gouvernement actuel et les précédents de ne pas « avoir rempli leurs obligations pour garantir l’intégrité physique et territoriale des peuples autochtones du Costa Rica ». Le chef de l’Etat a annoncé la renforcement des mesures de sécurité dans la zone de l’assassinat et à destination de la famille de Sergio Rojas.

Source : E.S. avec :
.La Nacion
. Tico Times



Lire aussi : Le procès des responsables de la mort de Berta Caceres s’ouvre au Honduras


16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Les tribunaux d’arbitrage « déroulent le tapis rouge aux multinationales », selon un rapport
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Bébés sans bras : les experts n’ont pas répondu aux questions
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
L’étiquetage des pays d’origine du miel sera obligatoire dès 2020
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2019
La sécheresse provoque la mort en masse de hêtres dans le Jura suisse
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Jadot, ouvert à des alliances à droite, tancé par la gauche
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Le gouvernement annonce une écotaxe sur les vols au départ de la France
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Le média indépendant « Saxifrage » attaqué en diffamation par un circuit automobile
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2019
Les cours d’eau sont moins bien protégés contre les pollutions, confirme l’administration
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2019
Bruno Le Maire demande un audit sur l’EPR après les déboires du chantier de Flamanville
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2019
Un groupe de militants écologistes illégalement emprisonné en Iran
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2019
Un 95e portrait de Macron a été décroché
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
4 juillet 2019
Amazon grandit, l’environnement pâtit
Enquête
9 juillet 2019
Ceux qui aiment le raisonnement scientifique devraient être pour l’homéopathie
Tribune
8 juillet 2019
Un grand merci, ami(e)s lectrices et lecteurs ! Reporterre va bien
Édito


Sur les mêmes thèmes       Libertés