Un leader indien assassiné au Costa-Rica

Durée de lecture : 2 minutes

22 mars 2019



Dans la soirée du 18 mars, des assassins on tiré 15 balles sur Sergio Rojas, leader indien de l’ethnie Bribri, âgé de 59 ans, qui était célèbre dans tout le pays pour sa lutte contre de grands propriétaires terriens. Il a été retrouvé mort à l’étage de sa maison, à Yeri, une localité située sur le territoire indien de Salitre, dans l’ouest du pays, dans la province de Puntarenas.

Sergio Rojas bénéficiait de mesures de protection de la Commission interaméricaine des droits humains (CIDH),et luttait pour la rétrocession de terres indigènes détenues par de grands propriétaires agricoles. Il avait été menacé de mort à plusieurs reprises depuis 2015.

Quelques heures plus tôt, accompagné d’autres membres de la communauté indigène, il avait déposé une plainte dans les bureaux du ministère public, pour avoir été chassé par des tirs d’intimidation d’une ferme que la communauté bribri “venait de récupérer”. Les communautés autochtones sont depuis des années soumises à des menaces permanentes , sans réponse efficace des autorités costariciennes.

Ce crime a soulevé une forte indignation dans tout le pays, et ravive la colère de plusieurs organisations amérindiennes et de l’organisation indienne du Costa Rica Front national des peuples indigènes (Frenapi), dont faisait partie Sergio Rojas.

Elles accusent le gouvernement actuel et les précédents de ne pas « avoir rempli leurs obligations pour garantir l’intégrité physique et territoriale des peuples autochtones du Costa Rica ». Le chef de l’Etat a annoncé la renforcement des mesures de sécurité dans la zone de l’assassinat et à destination de la famille de Sergio Rojas.

Source : E.S. avec :
.La Nacion
. Tico Times





Lire aussi : Le procès des responsables de la mort de Berta Caceres s’ouvre au Honduras


29 septembre 2020
Mobilisation ce mardi contre « la frénésie anti-squat »
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
Budget 2021 : la transition écologique attendra
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
En Allemagne, 3.000 activistes ont bloqué plusieurs mines et centrales à gaz et à charbon
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
Six nouveaux sénateurs écolos au Sénat
Lire sur reporterre.net
26 septembre 2020
Des activistes du climat occupent une rue de Paris
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le conseil départemental de Haute-Marne vote une motion contre le projet de laverie nucléaire à Joinville
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Des jeunes du monde entier ont manifesté vendredi pour le climat
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Les grèves pour le climat sont de retour
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le gouvernement assure avoir « tiré les leçons » de l’incendie de Lubrizol
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Pollution de l’air : l’État français toujours aussi inefficace, selon la Cour des comptes
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Total va fermer la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
L’association L214 dévoile les dessous des élevages à gibier pour la chasse
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
26 septembre 2020
La France lance un chalutier géant « fossoyeur des mers »
Reportage
28 septembre 2020
« Le Covid ne doit pas étouffer nos luttes » : à Paris, des activistes écolos ont occupé une place
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Libertés