Un leader indien assassiné au Costa-Rica

Durée de lecture : 2 minutes

22 mars 2019

Dans la soirée du 18 mars, des assassins on tiré 15 balles sur Sergio Rojas, leader indien de l’ethnie Bribri, âgé de 59 ans, qui était célèbre dans tout le pays pour sa lutte contre de grands propriétaires terriens. Il a été retrouvé mort à l’étage de sa maison, à Yeri, une localité située sur le territoire indien de Salitre, dans l’ouest du pays, dans la province de Puntarenas.

Sergio Rojas bénéficiait de mesures de protection de la Commission interaméricaine des droits humains (CIDH),et luttait pour la rétrocession de terres indigènes détenues par de grands propriétaires agricoles. Il avait été menacé de mort à plusieurs reprises depuis 2015.

Quelques heures plus tôt, accompagné d’autres membres de la communauté indigène, il avait déposé une plainte dans les bureaux du ministère public, pour avoir été chassé par des tirs d’intimidation d’une ferme que la communauté bribri “venait de récupérer”. Les communautés autochtones sont depuis des années soumises à des menaces permanentes , sans réponse efficace des autorités costariciennes.

Ce crime a soulevé une forte indignation dans tout le pays, et ravive la colère de plusieurs organisations amérindiennes et de l’organisation indienne du Costa Rica Front national des peuples indigènes (Frenapi), dont faisait partie Sergio Rojas.

Elles accusent le gouvernement actuel et les précédents de ne pas « avoir rempli leurs obligations pour garantir l’intégrité physique et territoriale des peuples autochtones du Costa Rica ». Le chef de l’Etat a annoncé la renforcement des mesures de sécurité dans la zone de l’assassinat et à destination de la famille de Sergio Rojas.

Source : E.S. avec :
.La Nacion
. Tico Times



Lire aussi : Le procès des responsables de la mort de Berta Caceres s’ouvre au Honduras


16 novembre 2019
Paris : « La Rue est à nous » demande aux candidats de réduire la place de la voiture
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Fessenheim : l’État promet 400 millions d’euros à EDF, des associations portent plainte
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Les députés refusent le maintien de l’huile de palme parmi les biocarburants
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Bébés sans bras : une enquête préliminaire a été ouverte
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Amazon et eBay vendent des pesticides interdits
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Lubrizol : premières indemnisations pour les agriculteurs
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2019
Les émissions de gaz carbonique des 20 pays du G20 ont augmenté de 1,8 % en 2018
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Ouverture d’une enquête publique sur le projet controversé de laverie nucléaire
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Après un séisme de magnitude 5,4, la centrale nucléaire de Cruas à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Des incendies ravagent l’Australie et menacent Sydney
Lire sur reporterre.net
11 novembre 2019
Un déclin vertigineux des insectes observé en Allemagne
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2019
Au Royaume-Uni, deux fillettes lancent une pétition contre les jouets en plastique des fast-foods
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
La justice valide deux arrêtés antipesticides au nom du « danger grave » pour la population
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
Une sécheresse historique menace de crise humanitaire la Zambie et le Zimbawe
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Triangle de Gonesse : le rapporteur public demande la suspension des travaux de la ligne 17 Nord
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
15 novembre 2019
Porté par son succès, le vin naturel affirme sa dissidence
16 novembre 2019
Au Brésil, la marée noire dévaste les côtes et le gouvernement ne fait rien
14 novembre 2019
Le mystère de la mort d’abeilles près d’un champ expérimental de Bayer-Monsanto


Sur les mêmes thèmes       Libertés