Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4

Durée de lecture : 1 minute

19 avril 2019

Le Conseil d’État a été saisi d’un référé suspension et d’un recours en excès de pouvoir visant à obtenir l’interdiction des grenades GLI-F4. L’action est menée par les avocats aux barreaux de Paris et Rouen Arié Alimi, William Bourdon, Chloé Chalot, Raphaël Kempf et Aïnoha Pascual.

Ils défendent plusieurs victimes de ces grenades, blessées lors des manifestations des Gilets jaunes, telles que Gabriel, 21 ans, venu pacifiquement manifester en famille à Paris le 24 novembre dernier. Touché à la main droite, il en a partiellement perdu l’usage.

Au nom de ces victimes, les avocats avaient adressé le 14 décembre dernier un courrier au Premier Ministre demandant l’interdiction des grenades GLI-F4. Celui-ci étant resté sans réponse, les avocats ont donc lancé au nom de leurs clients la deuxième étape de la procédure, à savoir un recours devant le conseil d’État. Celui-ci a été déposé le week-end dernier.

Ces grenades, contenant à la fois du gaz lacrymogène et des substances explosives « sont qualifiées par le code de la sécurité intérieure comme des armes à feu appartenant au matériel de guerre », rappellent les avocats dans leur communiqué. « Le ministre de l’Intérieur a lui-même affirmé, le 5 juillet 2016, que la grenade GLI-F4 devait à l’avenir être remplacée par une autre munition ne contenant aucune matière explosive. Ce qui est une façon évidente d’acter leur très grande dangerosité », poursuivent-ils.

  • Source : Communiqué de presse des avocats
  • Photo : Des sacs remplis de grenades ramassées sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes en avril 2018. © Nicolas de la Casinière/Reporterre


Lire aussi : Des victimes de la grenade explosive GLI-F4 portent plainte


19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
YouTube, Netflix, porno… les vidéos en ligne sont néfastes pour le climat
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
19 juillet 2019
Contre le G7, arme de séduction massive pour imposer le capitalisme
Tribune
19 juillet 2019
Sans vergogne, la publicité exploite le filon écolo
Info
15 juillet 2019
Le 20 juillet, une marche pour soutenir le « combat Adama » et « riposter à l’autoritarisme »
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Libertés