Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4

Durée de lecture : 1 minute

19 avril 2019

Le Conseil d’État a été saisi d’un référé suspension et d’un recours en excès de pouvoir visant à obtenir l’interdiction des grenades GLI-F4. L’action est menée par les avocats aux barreaux de Paris et Rouen Arié Alimi, William Bourdon, Chloé Chalot, Raphaël Kempf et Aïnoha Pascual.

Ils défendent plusieurs victimes de ces grenades, blessées lors des manifestations des Gilets jaunes, telles que Gabriel, 21 ans, venu pacifiquement manifester en famille à Paris le 24 novembre dernier. Touché à la main droite, il en a partiellement perdu l’usage.

Au nom de ces victimes, les avocats avaient adressé le 14 décembre dernier un courrier au Premier Ministre demandant l’interdiction des grenades GLI-F4. Celui-ci étant resté sans réponse, les avocats ont donc lancé au nom de leurs clients la deuxième étape de la procédure, à savoir un recours devant le conseil d’État. Celui-ci a été déposé le week-end dernier.

Ces grenades, contenant à la fois du gaz lacrymogène et des substances explosives « sont qualifiées par le code de la sécurité intérieure comme des armes à feu appartenant au matériel de guerre », rappellent les avocats dans leur communiqué. « Le ministre de l’Intérieur a lui-même affirmé, le 5 juillet 2016, que la grenade GLI-F4 devait à l’avenir être remplacée par une autre munition ne contenant aucune matière explosive. Ce qui est une façon évidente d’acter leur très grande dangerosité », poursuivent-ils.

  • Source : Communiqué de presse des avocats
  • Photo : Des sacs remplis de grenades ramassées sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes en avril 2018. © Nicolas de la Casinière/Reporterre


Lire aussi : Des victimes de la grenade explosive GLI-F4 portent plainte


16 novembre 2019
Paris : « La Rue est à nous » demande aux candidats de réduire la place de la voiture
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Fessenheim : l’État promet 400 millions d’euros à EDF, des associations portent plainte
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Les députés refusent le maintien de l’huile de palme parmi les biocarburants
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Bébés sans bras : une enquête préliminaire a été ouverte
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Amazon et eBay vendent des pesticides interdits
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Lubrizol : premières indemnisations pour les agriculteurs
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2019
Les émissions de gaz carbonique des 20 pays du G20 ont augmenté de 1,8 % en 2018
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Ouverture d’une enquête publique sur le projet controversé de laverie nucléaire
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Après un séisme de magnitude 5,4, la centrale nucléaire de Cruas à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Des incendies ravagent l’Australie et menacent Sydney
Lire sur reporterre.net
11 novembre 2019
Un déclin vertigineux des insectes observé en Allemagne
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2019
Au Royaume-Uni, deux fillettes lancent une pétition contre les jouets en plastique des fast-foods
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
La justice valide deux arrêtés antipesticides au nom du « danger grave » pour la population
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
Une sécheresse historique menace de crise humanitaire la Zambie et le Zimbawe
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Triangle de Gonesse : le rapporteur public demande la suspension des travaux de la ligne 17 Nord
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
15 novembre 2019
Porté par son succès, le vin naturel affirme sa dissidence
16 novembre 2019
Radio Bambou - L’étrange voyage de Bambou… à l’intérieur d’un pain !
14 novembre 2019
Le mystère de la mort d’abeilles près d’un champ expérimental de Bayer-Monsanto


Sur les mêmes thèmes       Libertés