Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Libertés

Un week-end de mobilisation pour défendre l’instruction en famille

Du vendredi 4 au dimanche 6 décembre, les associations de parents pratiquant l’instruction en famille appellent à des manifestations devant les tribunaux. Elles s’opposent à la décision du gouvernement, qui a inscrit dans le projet de loi contre le séparatisme l’interdiction de l’instruction en famille. Et elles défendent le recours qu’elles ont déposé devant le Conseil d’État, afin d’éviter cette interdiction.

Des manifestations sont annoncées à Chartres, Mantes-la-Jolie, Saint-Brieuc, Le Moule (Guadeloupe), Le Mans, Rennes, Montpellier, Grenoble, Nîmes, Rouen, Bordeaux, Marseille, Toulouse, etc.

L’instruction en famille est accusée par le gouvernement de favoriser l’islamisme radical ; il estime que des enfants déclarés comme instruits à la maison seraient en réalité placés dans des écoles islamiques clandestines. Les associations défendent de leur côté l’idée que « le projet de loi (…) est contraire aux principes de la Constitution française (…), liberticide, car il supprime purement et simplement la liberté pédagogique et infondé, puisque l’instruction en famille (IEF) et les écoles hors contrat sont déjà largement contrôlées par l’État et qu’aucun lien n’a été mis en évidence entre instruction hors école et radicalisation ».

Les familles maintiennent par ailleurs que « l’instruction en famille permet aujourd’hui d’assurer véritablement le maintien des principes républicains ».

  • Photo : © Marie Astier/Reporterre

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende