À Cajarc, 900 personnes rendent hommage à Morgan, tué par un chasseur

Durée de lecture : 2 minutes

7 décembre 2020



De la tristesse mêlée à de la colère. Samedi 5 décembre 2020, l’émotion était palpable dans les rues de Cajarc (Lot). Une marche blanche en hommage à Morgan, tué accidentellement par un chasseur mercredi dernier, a rassemblé près de 900 personnes. Des proches et des habitants du coin ont côtoyé des militants antichasse venus parfois de loin pour exprimer leur indignation. En cette période de confinement, les organisateurs attendaient 250 personnes, ils ont été près de quatre fois plus. Autour de la famille effondrée, la foule est restée rassemblée, recueillie et solidaire. Le maire de la commune et plusieurs élus locaux étaient également présents. Compte tenu de la vivacité de l’indignation sur les réseaux sociaux, le maire redoutait des débordements ; la foule est restée calme. Des bougies ont été allumées au bord de la rivière et la marche a alterné des moments de silence et de prises de parole.

Certains manifestants portaient des pancartes contre la chasse, « chasser tue », « la nature n’appartient pas aux chasseurs ». D’autres avaient mis une cible sur le thorax. Dans la matinée, des petites mains anonymes ont tendu un drap sur le pont suspendu au-dessus de la rivière, invitant à ne pas confondre « accident de chasse et accident de voiture ». Selon l’envoyé spécial du journal Libération, Stéphane Thépot, « la marche blanche à la mémoire du jeune homme ne s’est pas toutefois pas transformée en manifestation contre les chasseurs ».

Beaucoup ont cependant souligné l’absurdité de la situation. Le jeune homme s’est fait tuer dans sa propriété par un chasseur débutant, alors qu’il coupait du bois à cent mètres de sa maison. Cité par La Dépêche, un ami de Morgan a pris la parole en fin de journée pour déclarer qu’il souhaitait que sa mort « fasse évoluer les choses dans le bon sens, qu’elle ne soit pas seulement injuste et inutile ».

L’auteur du tir, 33 ans, a été mis en examen pour homicide involontaire et placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de chasser, de détenir et de porter une arme. Une enquête a été ouverte pour établir quelles étaient les conditions de luminosité au moment du tir et pour vérifier les dires du chasseur. Elle sera complétée par une analyse balistique.

  • Source : Reporterre
  • Photo : L’hommage à Morgan Keane, à Carjac (Lot), samedi 5 décembre. R$kp sur Twitter




Lire aussi : Un jeune homme tué accidentellement chez lui par des chasseurs


21 janvier 2021
Pour Greenpeace, la crise du Covid est l’occasion d’arrêter les vols courts
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
À Paris, les émissions automobiles causent 2.500 morts prématurés par an
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Un rapport plaide pour le retour des trains transfrontaliers
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Joe Biden signe le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Le référendum sur le climat face aux obstacles et aux oppositions
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Donald Trump : quatre ans de guerre à l’environnement
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Les syndicats d’EDF en grève contre le projet Hercule
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Gonzalo Cardona, protecteur de la conure à joues d’or, assassiné en Colombie
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
L’industrie du gaz et du pétrole a émis 70 millions de tonnes de méthane en 2020
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
La baisse des émissions de CO2 due aux autos électriques annulée par la prolifération des SUV
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Des ONG lancent un appel à M. Macron : « Stoppez le gaz de couche en Lorraine »
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Le gouvernement renonce à remonter les déchets toxiques enfouis à Stocamine
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Des actions de L214 pour faire le lien entre élevage intensif et Covid
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2021
Black Rock, premier fonds financier mondial, investit massivement dans le charbon
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le décret sur l’indécence énergétique ne concerne que 2 % des passoires thermiques
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
21 janvier 2021
« Les pubs sexistes encouragent la culture du viol »
Entretien
21 janvier 2021
Ski alpin à l’arrêt : la revanche du ski de fond et des raquettes
Reportages
20 janvier 2021
Saut de puce ou long voyage : d’où viennent les habits de friperies ?
Info


Sur les mêmes thèmes       Libertés