À Lille, le débat public sur les déchets radioactifs a été boycotté

Durée de lecture : 1 minute

3 juin 2019

Mardi 28 mai 2019 à Lille, le débat national sur la gestion des déchets radioactifs a été perturbé et annulé suite au boycott de plusieurs collectifs. Lilleradiée, le comité de soutien local à la lutte de Bure, ANV-COP21 et Extinction Rebellion ont dénoncé au cours de leur action « un débat hypocrite et biaisé qui sert à légitimer la poursuite du nucléaire ».

Selon leur communiqué, « une cinquantaine de militant·e·s ont investi la réunion de manière non violente[...] Ils ont rappelé haut et fort les méfaits du nucléaire, qualifié d’ écocide et de crime contre l’humanité. Ils ont également chahuté les représentant·e·s du nucléaire pour empêcher leurs discours [...] Une heure après son commencement, le débat a été annulé par ses organisateur/ice-s  ».

Cette réunion était l’une des 23 rencontres organisées dans le cadre du débat public autour de la 5e édition du « plan national de gestion des matières et déchets radioactifs  » (PNGMDR). Il se déroule depuis le 17 avril et jusqu’à septembre prochain.

Au sein du milieu anti nucléaire, la participation fait polémique. Les opposants à Bure et le réseau sortir du nucléaire ont appelé au boycott tandis que Greenpeace et France nature environnement ont décidé d’y contribuer.



Lire aussi : Déchets radioactifs : les clés du grand débat


31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Michel Tibon-Cornillot, penseur du « déferlement des techniques », est mort du Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Au Portugal, les immigrés régularisés le temps de la crise sanitaire
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Coronavirus : une usine d’oxygène fermée par un fonds spéculatif demande sa nationalisation
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Les dépenses françaises pour la bombe atomique pourraient financer 100.000 lits de soins intensifs
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Aux États-Unis, en raison du coronavirus, l’administration suspend les contrôles environnementaux
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En pleine crise du Covid-19, les entreprises se préparent à verser des dividendes record
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En 2018, on pouvait fabriquer 200 millions de masques par an en France
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Plan de relance et aides d’urgence : la justice sociale et l’écologie doivent primer
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Fermeture des marchés : les paysans lancent une carte des alternatives
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Les pangolins sont porteurs de coronavirus liés au SRAS-CoV-2, indique une étude scientifique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

31 mars 2020
La SNCF « rechigne » à protéger les cheminots contre le coronavirus
Info
31 mars 2020
Au Québec, la crise du coronavirus pourrait ouvrir « le grand chantier de l’autosuffisance » alimentaire
Info
31 mars 2020
En Chine et en Italie, « les premiers foyers épidémiques sont des zones très polluées »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires