Amnesty International dénonce « l’usage excessif de la force » par la police française

Durée de lecture : 2 minutes

17 décembre 2018



Dans un long et très documenté communiqué, Amesty international a critique, samedi 14 décembre, les pratiques de la police française depuis le début du mouvement des Gilets jaunes. En voici le début :

« Les autorités françaises doivent faire preuve de retenue lors des manifestations et éviter toute répétition des blessures causées par leur réaction extrêmement musclée aux protestations des "gilets jaunes" et des mouvements de lycéens, a déclaré Amnesty International.

La police a utilisé des balles en caoutchouc, des grenades à balles piquantes et des gaz lacrymogènes contre des manifestants largement pacifiques qui n’ont pas menacé l’ordre public, et l’organisation a documenté de nombreux cas d’utilisation excessive de la force par la police.

Si le maintien de l’ordre lors de manifestations est une tâche difficile et si certains manifestants ont commis des actes illégaux et violents, il est essentiel que le droit français et le droit international des droits de l’homme soient respectés. La police a le devoir de maintenir l’ordre public et, ce faisant, elle ne peut recourir à la force que lorsque cela est strictement nécessaire. Si l’usage de la force est inévitable, il doit être fait avec modération.

Selon les chiffres officiels, 1.407 manifestants ont été blessés - dont 46 grièvement - depuis le début des manifestations, le 17 novembre. Au total, 717 policiers, gendarmes et pompiers ont également subi des violences. Si les autorités ont condamné à plusieurs reprises et légitimement les actes de violence perpétrés par des manifestants, elles n’ont pas exprimé leur préoccupation quant à l’usage excessif de la force par la police, qui doit faire l’objet d’une enquête indépendante, impartiale et efficace.

Des balles en caoutchouc utilisées contre des manifestants et des journalistes

Les témoignages de victimes et de témoins oculaires, ainsi que les images examinées par Amnesty International, montrent que la police a utilisé des balles en caoutchouc de manière inappropriée, tirant sur des foules. Ils ont également lancé des grenades à balles piquantes, qui ne devraient jamais être utilisées dans des situations d’ordre public. »

  • Photo : ©Nno Man/Reporterre





24 septembre 2020
Pollution de l’air : l’État français toujours aussi inefficace, selon la Cour des comptes
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Total va fermer la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
L’association L214 dévoile les dessous des élevages à gibier pour la chasse
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
À Toulouse, sept personnes en prison pour des tags
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
23 septembre 2020
Biodiversité : « Le déclin se poursuit » et la France ne fait (presque) rien
Info
23 septembre 2020
En Allemagne, les activistes d’Ende Gelände repartent au charbon
Info
24 septembre 2020
Journalistes et ONG vent debout contre les nouvelles mesures de maintien de l’ordre
Info


Sur les mêmes thèmes       Libertés