Amnesty International dénonce « l’usage excessif de la force » par la police française

17 décembre 2018

Dans un long et très documenté communiqué, Amesty international a critique, samedi 14 décembre, les pratiques de la police française depuis le début du mouvement des Gilets jaunes. En voici le début :

« Les autorités françaises doivent faire preuve de retenue lors des manifestations et éviter toute répétition des blessures causées par leur réaction extrêmement musclée aux protestations des "gilets jaunes" et des mouvements de lycéens, a déclaré Amnesty International.

La police a utilisé des balles en caoutchouc, des grenades à balles piquantes et des gaz lacrymogènes contre des manifestants largement pacifiques qui n’ont pas menacé l’ordre public, et l’organisation a documenté de nombreux cas d’utilisation excessive de la force par la police.

Si le maintien de l’ordre lors de manifestations est une tâche difficile et si certains manifestants ont commis des actes illégaux et violents, il est essentiel que le droit français et le droit international des droits de l’homme soient respectés. La police a le devoir de maintenir l’ordre public et, ce faisant, elle ne peut recourir à la force que lorsque cela est strictement nécessaire. Si l’usage de la force est inévitable, il doit être fait avec modération.

Selon les chiffres officiels, 1.407 manifestants ont été blessés - dont 46 grièvement - depuis le début des manifestations, le 17 novembre. Au total, 717 policiers, gendarmes et pompiers ont également subi des violences. Si les autorités ont condamné à plusieurs reprises et légitimement les actes de violence perpétrés par des manifestants, elles n’ont pas exprimé leur préoccupation quant à l’usage excessif de la force par la police, qui doit faire l’objet d’une enquête indépendante, impartiale et efficace.

Des balles en caoutchouc utilisées contre des manifestants et des journalistes

Les témoignages de victimes et de témoins oculaires, ainsi que les images examinées par Amnesty International, montrent que la police a utilisé des balles en caoutchouc de manière inappropriée, tirant sur des foules. Ils ont également lancé des grenades à balles piquantes, qui ne devraient jamais être utilisées dans des situations d’ordre public. »

  • Photo : ©Nno Man/Reporterre



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


17 janvier 2019
Hamster d’Alsace : consultation sur le Plan national d’actions pour sa préservation
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2019
La caravane de l’Atomik tour en route pour un débat public alternatif sur le nucléaire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2019
La justice annule l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2019
Le projet minier de la Montagne d’or inquiète l’ONU
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2019
Sébastien Lecornu et Emmanuelle Wargon au pilotage du grand débat national
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2019
Les gendarmes ont levé le blocage des Gilets jaunes devant une usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2019
François de Rugy serait prêt à reculer sur la fermeture des centrales à charbon d’ici 2022
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
Une infirmière devant la justice pour avoir peint quelques coquelicots
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
À Gap, deux « maraudeurs solidaires » haut-alpins condamnés
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
Deux millions de personnes soutiennent l’Affaire du Siècle
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
En 2018, les Etats-Unis ont émis 3,4 % de CO2 de plus qu’en 2017
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
Le gouvernement ne veut pas interdire le dioxyde de titane, pourtant proscrit par les députés
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
Champion des montages fiscaux, Lactalis ciblé par des paysans
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
À Nancy, procès de deux opposants à Cigéo accusés d’avoir fait tomber le « mur de Bure »
Lire sur reporterre.net
9 janvier 2019
Le réchauffement des océans équivaut à l’énergie d’une bombe atomique par seconde
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
17 janvier 2019
Les trois lobbies selon François de Rugy : EDF, l’automobile, la chasse. Interview
Entretien
20 décembre 2018
Fabriquer ses cadeaux de Noël en cinq leçons
Alternative
16 janvier 2019
La pollution par les nitrates découle d’une réglementation mal pensée
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Libertés