Chantal Jouanno gagne moins que les présidents des autres autorités indépendantes

7 janvier 2019

De la mi-janvier au 1er mars, le grand débat national voulu par Emmanuel Macron pour parvenir à un consensus avec les Gilets jaunes sera organisé par la Commission nationale du débat public (CNDP). Depuis mars 2018, cette autorité administrative indépendant (AAI) est présidée par Chantal Jouanno, ex-ministre de Sarkozy et sénatrice de Paris.

En tant que présidente de la CNDP, Chantal Jouanno devrait être rémunérée 176.000 euros brut en 2019, selon La Lettre A. Avec une enveloppe mensuelle d’environ 14.709 euros brut, Chantal Jouanno sera davantage rémunérée que le ministre de l’Écologie, François de Rugy (13.458 euros brut mensuels), avec qui elle partage les locaux de l’hôtel de Roquelaure.

Interrogée lundi 7 janvier sur France TV Info au sujet des modalités du débat public avec les Gilets jaunes et sur sa rémunération, Chantal Jouanno a déclaré : « Il est important que les gens disent pourquoi ça les choque, en quoi ça pose problème. A la limite, s’ils veulent faire [dans le débat national] une proposition pour réviser ce salaire, ils en sont totalement libres ».

Les 18 présidents des autorités administratives indépendantes françaises bénéficient tous d’un salaire élevé. Le revenu de Chantal Jouanno est même légèrement en deçà de ceux des présidents du Conseil supérieur de l’audiovisuel (188.000 euros brut annuels), de l’Autorité de sûreté nucléaire (220.988 brut annuels) ou de l’Autorité des marchés financiers (238.735 €). Mais supérieur à celui de la Commission nationale de l’informatique et des libertés, présidée par une femme (165.891 €).




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Chantal Jouanno : « Ce n’est pas au décideur d’éclairer le public, c’est au public d’éclairer le décideur »


15 janvier 2019
La justice annule l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2019
Le projet minier de la Montagne d’or inquiète l’ONU
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2019
Sébastien Lecornu et Emmanuelle Wargon au pilotage du grand débat national
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2019
Les gendarmes ont levé le blocage des Gilets jaunes devant une usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2019
François de Rugy serait prêt à reculer sur la fermeture des centrales à charbon d’ici 2022
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
Une infirmière devant la justice pour avoir peint quelques coquelicots
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
À Gap, deux « maraudeurs solidaires » haut-alpins condamnés
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
Deux millions de personnes soutiennent l’Affaire du Siècle
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
En 2018, les Etats-Unis ont émis 3,4 % de CO2 de plus qu’en 2017
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
Le gouvernement ne veut pas interdire le dioxyde de titane, pourtant proscrit par les députés
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
Champion des montages fiscaux, Lactalis ciblé par des paysans
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
À Nancy, procès de deux opposants à Cigéo accusés d’avoir fait tomber le « mur de Bure »
Lire sur reporterre.net
9 janvier 2019
Le réchauffement des océans équivaut à l’énergie d’une bombe atomique par seconde
Lire sur reporterre.net
9 janvier 2019
Les groupes du CAC 40 ont versé 57,4 milliards d’euros à leurs actionnaires
Lire sur reporterre.net
9 janvier 2019
Sivens : prison avec sursis pour un gendarme ayant blessé une opposante
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
16 janvier 2019
La pollution par les nitrates découle d’une réglementation mal pensée
Tribune
16 janvier 2019
L’industrialisation de la forêt maltraite aussi les hommes
Info
17 janvier 2019
Un an après l’abandon de Notre-Dame-des-Landes, toujours trop d’aéroports
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Politique