Chantal Jouanno gagne moins que les présidents des autres autorités indépendantes

Durée de lecture : 2 minutes

7 janvier 2019

De la mi-janvier au 1er mars, le grand débat national voulu par Emmanuel Macron pour parvenir à un consensus avec les Gilets jaunes sera organisé par la Commission nationale du débat public (CNDP). Depuis mars 2018, cette autorité administrative indépendant (AAI) est présidée par Chantal Jouanno, ex-ministre de Sarkozy et sénatrice de Paris.

En tant que présidente de la CNDP, Chantal Jouanno devrait être rémunérée 176.000 euros brut en 2019, selon La Lettre A. Avec une enveloppe mensuelle d’environ 14.709 euros brut, Chantal Jouanno sera davantage rémunérée que le ministre de l’Écologie, François de Rugy (13.458 euros brut mensuels), avec qui elle partage les locaux de l’hôtel de Roquelaure.

Interrogée lundi 7 janvier sur France TV Info au sujet des modalités du débat public avec les Gilets jaunes et sur sa rémunération, Chantal Jouanno a déclaré : « Il est important que les gens disent pourquoi ça les choque, en quoi ça pose problème. A la limite, s’ils veulent faire [dans le débat national] une proposition pour réviser ce salaire, ils en sont totalement libres ».

Les 18 présidents des autorités administratives indépendantes françaises bénéficient tous d’un salaire élevé. Le revenu de Chantal Jouanno est même légèrement en deçà de ceux des présidents du Conseil supérieur de l’audiovisuel (188.000 euros brut annuels), de l’Autorité de sûreté nucléaire (220.988 brut annuels) ou de l’Autorité des marchés financiers (238.735 €). Mais supérieur à celui de la Commission nationale de l’informatique et des libertés, présidée par une femme (165.891 €).



Lire aussi : Chantal Jouanno : « Ce n’est pas au décideur d’éclairer le public, c’est au public d’éclairer le décideur »


18 octobre 2019
Notre-Dame : six mois après l’incendie, le scandale de la contamination au plomb
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Cambriolée, la rédaction de Streetpress a besoin de soutien
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Dans les lacs, les algues se multiplient à cause du changement climatique
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Un écologiste assassiné en Indonésie
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
La pêche électrique détruit les écosystèmes, confirme une étude
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
Les décrocheurs parisiens de portraits de Macron condamnés à 500 € d’amende
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Google a financé des groupes climato-sceptiques
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
De la viande provoque trois morts en Allemagne, deux départements français en ont importé
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Le gouvernement projette la construction de six réacteurs EPR
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
GCO : trois militants absous par la justice
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
La France déroge à l’interdiction des rejets en mer
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Les dirigeants indépendantistes catalans condamnés à 9 ans de prison ou plus
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Au Japon, le typhon Hagibis a dispersé des sacs de terres radioactives de Fukushima
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Dumar Noe Mestizo, artiste et militant autochtone de 24 ans, a été tué en Colombie
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
17 octobre 2019
Crues au nord, assèchement au sud : la crise climatique dérègle déjà nos rivières
Info
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage
18 octobre 2019
La colonisation du monde par les fleurs, une histoire mystérieuse
À découvrir


Sur les mêmes thèmes       Politique