Chantal Jouanno gagne moins que les présidents des autres autorités indépendantes

Durée de lecture : 2 minutes

7 janvier 2019

De la mi-janvier au 1er mars, le grand débat national voulu par Emmanuel Macron pour parvenir à un consensus avec les Gilets jaunes sera organisé par la Commission nationale du débat public (CNDP). Depuis mars 2018, cette autorité administrative indépendant (AAI) est présidée par Chantal Jouanno, ex-ministre de Sarkozy et sénatrice de Paris.

En tant que présidente de la CNDP, Chantal Jouanno devrait être rémunérée 176.000 euros brut en 2019, selon La Lettre A. Avec une enveloppe mensuelle d’environ 14.709 euros brut, Chantal Jouanno sera davantage rémunérée que le ministre de l’Écologie, François de Rugy (13.458 euros brut mensuels), avec qui elle partage les locaux de l’hôtel de Roquelaure.

Interrogée lundi 7 janvier sur France TV Info au sujet des modalités du débat public avec les Gilets jaunes et sur sa rémunération, Chantal Jouanno a déclaré : « Il est important que les gens disent pourquoi ça les choque, en quoi ça pose problème. A la limite, s’ils veulent faire [dans le débat national] une proposition pour réviser ce salaire, ils en sont totalement libres ».

Les 18 présidents des autorités administratives indépendantes françaises bénéficient tous d’un salaire élevé. Le revenu de Chantal Jouanno est même légèrement en deçà de ceux des présidents du Conseil supérieur de l’audiovisuel (188.000 euros brut annuels), de l’Autorité de sûreté nucléaire (220.988 brut annuels) ou de l’Autorité des marchés financiers (238.735 €). Mais supérieur à celui de la Commission nationale de l’informatique et des libertés, présidée par une femme (165.891 €).



Lire aussi : Chantal Jouanno : « Ce n’est pas au décideur d’éclairer le public, c’est au public d’éclairer le décideur »


26 juillet 2019
De multiples records de chaleur enregistrés par Météo France
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Greenpeace dépose un recours contre la suppression des enquêtes publiques
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Les algues vertes frappent à nouveau la Bretagne
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Huile de palme : Total saisit le Conseil constitutionnel
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Nouveau revers pour le projet de centre commercial de Val Tolosa
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Les opposants à EuropaCity neutralisent les travaux de la future gare
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Le record estival de consommation d’électricité a été battu
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Un rapport officiel étudie comment atteindre le « zéro artificialisation » des sols
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Des animaux sont transportés sur de longues distances en pleine canicule, d’après des ONG
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Le 125e portrait d’Emmanuel Macron décroché au pays Basque
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Les députés ont voté pour la ratification du Ceta
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Canicule : EDF obligé de mettre à l’arrêt deux réacteurs nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
20 juillet 2019
Tour de France : l’équipe Ineos, championne du plastique polluant
Enquête
18 juillet 2019
De l’urgence de débattre au sein du mouvement écologiste
Édito


Sur les mêmes thèmes       Politique