Des experts de l’ONU déplorent les atteintes aux libertés du gouvernement français

Durée de lecture : 2 minutes

16 février 2019

Un groupe d’experts de l’Organisation des Nations unies (ONU) a critiqué jeudi 14 février les modes de répression du mouvement des Gilets jaunes par le gouvernement français. Ce groupe d’experts comprend Seong-Phil Hong, président du Groupe de travail sur la détention arbitraire, Michel Forst, rapporteur spécial sur la situation des défenseurs des droits de l’homme, et Clément Nyaletsossi Voule, rapporteur spécial sur les droits à la liberté de réunion pacifique et d’association.

Michel Frost : « Un usage disproportionné des armes dites non-létales ».

Selon eux, « les restrictions imposées aux droits ont entraîné un nombre élevé d’interpellations et de gardes à vue, des fouilles et confiscations de matériel de manifestants, ainsi que des blessures graves causées par un usage disproportionné d’armes dites ‘non-létales’ telles que les grenades et les lanceurs de balles de défense ou flashballs ».

« Nous sommes conscients du fait que certaines manifestations sont devenues violentes et ont entrainé des débordements, mais nous craignons que la réponse disproportionnée à ces excès puisse dissuader la population de continuer à exercer ses libertés fondamentales. Il est très inquiétant de constater qu’après des semaines de manifestations, les restrictions et tactiques de gestion des rassemblements et du recours à la force ne se sont pas améliorées », ont-ils ajouté.

De plus, les experts ont exprimé leurs vives préoccupations quant à une proposition de loi visant prétendument à prévenir les violences lors de manifestations et à sanctionner leurs auteurs, dont certaines dispositions ne seraient, selon eux, pas conformes avec le Pacte international relatif aux droits civils et politiques dont la France est partie.

« La proposition d’interdiction administrative de manifester, l’établissement de mesures de contrôle supplémentaire et l’imposition de lourdes sanctions constituent de sévères restrictions à la liberté de manifester. Ces dispositions pourraient être appliquées de manière arbitraire et conduire à des dérives extrêmement graves », ont souligné les experts.

Des avocats saisissent l’ONU

Par ailleurs, sept avocats de Paris, Lille et Toulouse qui défendent des Gilets Jaunes, ont décidé de saisir le rapporteur spécialisé de l’ONU en charge de la liberté de manifester. Ils lui ont transmis 34 plaintes individuelles, révélatrices des différentes mesures gouvernementales mises en œuvre pour réprimer le mouvement social. « Nous avons décidé de saisir une instance internationale pour qu’elle rappelle à la France la nécessité de protéger la liberté de manifester. Nous voulons mettre le gouvernement face à ses responsabilités », explique Xavier Sauvignet, membre de cette équipe juridique. Le gouvernement français dispose de 60 jours pour répondre aux éléments portés à sa connaissance.

- Télécharger le communiqué des avocats :



Lire aussi : Manifestations : le Parlement européen critique Paris


Documents disponibles

  Sans titre

17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Les tribunaux d’arbitrage « déroulent le tapis rouge aux multinationales », selon un rapport
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Bébés sans bras : les experts n’ont pas répondu aux questions
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
L’étiquetage des pays d’origine du miel sera obligatoire dès 2020
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2019
La sécheresse provoque la mort en masse de hêtres dans le Jura suisse
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Jadot, ouvert à des alliances à droite, tancé par la gauche
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Le gouvernement annonce une écotaxe sur les vols au départ de la France
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Le média indépendant « Saxifrage » attaqué en diffamation par un circuit automobile
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Gilets jaunes

THEMATIQUE    Libertés
17 juillet 2019
Trois raisons de refuser le Ceta
Tribune
15 juillet 2019
Le 20 juillet, une marche pour soutenir le « combat Adama » et « riposter à l’autoritarisme »
Tribune
7 juin 2019
Forêts publiques : l’État réfléchit au démantèlement de l’ONF
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Gilets jaunes



Sur les mêmes thèmes       Libertés