Des politiques de tous bords lancent un appel à « défendre le patrimoine nucléaire français »

Durée de lecture : 3 minutes

16 février 2021



Une cinquantaine de personnalités politiques et économiques de tous bords ont signé, vendredi 12 février 2021, l’appel de l’Association de défense du patrimoine nucléaire et du climat (PNC-France). Parmi elles, plusieurs hommes politiques de droite, comme l’ancien ministre et sénateur de la Meuse Gérard Longuet, promoteur infatigable du projet d’enfouissement des déchets radioactifs Cigéo [1] et le député (Les Républicains) du Vaucluse Julien Aubert [2]. Mais aussi les députés communistes du Puy-de-Dôme André Chassaigne et de Seine-Maritime Sébastien Jumel, et le député socialiste des Pyrénées-Atlantiques David Habib. A également signé l’appel de l’association le probable candidat à la prochaine élection présidentielle, le socialiste Arnaud Montebourg.

« Ce qui nous rassemble, malgré nos sensibilités diverses, c’est d’être convaincus de l’importance du nucléaire pour maîtriser les émissions de gaz à effet de serre », a expliqué le cofondateur de l’association et ancien président de l’Assemblée nationale Bernard Accoyer au quotidien Le Monde. Le but est de mobiliser les élus des territoires sur lesquels sont implantées des installations nucléaires.

Cette initiative se prépare depuis plusieurs mois. La création de l’Association de défense du patrimoine et du climat remonte à septembre 2020, par l’ancien président de l’Assemblée nationale Bernard Accoyer, l’informaticien Jean-Philippe Brette, l’ancien dirigeant d’entreprise Jacques Masurel, le physicien nucléaire Hervé Nifenecker et l’ingénieur François Poizat. Domiciliée au Sofradom de Boulogne-Billancourt, elle s’est donné pour objet de « contribuer à sensibiliser les citoyens pour défendre le “patrimoine” que constituent les installations nucléaires installées dans leurs villes, départements ou régions et, avec elles, les emplois et les ressources directes et indirectes qu’elles procurent, ainsi que leur effet positif dans la réduction des émissions de CO2 ; de leur fournir des expertises portant sur les problèmes énergétiques et climatiques ; d’agir auprès des instances territoriales, des personnalités politiques, des associations et des acteurs économiques pour faire connaître la valeur dudit patrimoine et son incidence sur les conditions de vie des populations locales ».

Dans un long plaidoyer, publié sur le site du Parti communiste français, cette association et les signataires du texte déplorent qu’« une idéologie antinucléaire d’un autre âge, relayée par de puissants lobbies », ait conduit à des décisions politiques telles que la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, le projet de réduire la part du nucléaire à 50 % du mix électrique d’ici 2035 contre 75 % aujourd’hui et l’arrêt du programme expérimental Astrid, réacteur à neutrons rapides de quatrième génération. Ils défendent à l’inverse, selon eux, l’importance industrielle et sociale et les bonnes performances environnementales de la filière.

Cette initiative a lieu alors que la décision de construire six nouveaux EPR pour renouveler un parc vieillissant doit être prise par l’exécutif en 2023, après la mise en service de l’EPR de Flamanville.





[1Gérard Longuet a entre autres été à l’origine d’une proposition de loi visant à relancer le projet Cigéo adoptée en mai 2016 par le Sénat.

[2Julien Aubert avait défendu l’industrie nucléaire à l’occasion du passage de la loi énergie-climat à l’Assemblée nationale en juin 2019 et avait qualifié Greta Thunberg de « prophétesse en culottes courtes » et de « prix Nobel de la peur » en juillet 2019.


Lire aussi : Les contre-vérités d’Emmanuel Macron sur le nucléaire


5 mars 2021
Des activistes repeignent un avion en vert à l’aéroport de Roissy
Lire sur reporterre.net
5 mars 2021
La Nouvelle-Calédonie en alerte cyclonique maximale
Lire sur reporterre.net
4 mars 2021
Loi Climat : les députés veulent un moratoire sur la construction d’entrepôts de commerce électronique
Lire sur reporterre.net
4 mars 2021
L’éolien devient la troisième source d’électricité en France
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
La France a un rôle central dans le commerce d’animaux sauvages, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
Des ONG attaquent Casino pour des faits de déforestation et de violation des droits humains
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
La réduction des émissions de CO2 largement insuffisante pour respecter l’Accord de Paris, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les émissions du CAC40 conduisent à un réchauffement climatique de 3,5 °C, selon Oxfam France
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
L’Autorité environnementale étrille des mesures de la loi Asap
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Mouvement climat : appel à contribution pour une enquête sociologique
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les hommes dominent encore la recherche sur l’écologie
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Manifestation devant l’Assemblée nationale pour défendre les forêts
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Après le sévère jugement de la Convention, le gouvernement défend sa loi Climat
Lire sur reporterre.net
28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

THEMATIQUE    Politique
5 mars 2021
Ne parlons plus d’effondrement, mais de « basculements »
À découvrir
19 janvier 2021
Lettre du bocage : « Nous ne supportons pas d’être gouvernés par la peur »
Tribune
4 mars 2021
Effectifs en baisse, salaires au rabais... Derrière la végétalisation de Paris, les jardiniers en colère
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire



Sur les mêmes thèmes       Politique