Élisabeth Borne stigmatise « le développement anarchique » des éoliennes

Durée de lecture : 2 minutes

19 février 2020



Au Sénat, mardi 18 février, la ministre de la Transition écologique a durci le ton contre l’éolien terrestre. Invitée de la commission des affaires économiques du Sénat, Élisabeth Borne a dénoncé « le développement anarchique » de l’éolien.

« C’est vraiment un énorme sujet, je l’ai dit aux acteurs de la filière », a expliqué la ministre, en citant plusieurs exemples : « Il y a des emplacements de parcs éoliens en “covisibilité” avec des monuments historiques. Je ne comprends même pas comment on a pu arriver à ces situations. On a des territoires dans lesquels on a une dispersion de petits parcs de taille et de forme variable qui donnent une saturation visuelle, voire une situation d’encerclement autour de certains bourgs qui est absolument insupportable. »

Mme Borne a plaidé pour une meilleure répartition des parcs sur le territoire — les Hauts-de-France et le Grand-Est concentrent la moitié de la puissance éolienne raccordée au réseau. Mi-janvier, le président de la République estimait, lui aussi, que « la capacité à développer massivement de l’éolien [était] réduite ».

Élisabeth Borne était venue défendre la programmation pluriannuelle de l’énergie. Ce texte, en consultation sur le site du ministère prévoit pourtant un développement massif de l’éolien terrestre, qui doit plus que doubler en dix ans, en matière de puissance installée.

Comme l’a raconté Reporterre, les « nuisances » de l’éolien ne sont plus seulement dénoncées par les seules associations anti-éoliennes mais commencent donc à être prises en compte, au moins dans les discours, par le pouvoir et la filière.





Lire aussi : Éolien : contestée à terre, la filière française prend le large


16 janvier 2021
Black Rock, premier fonds financier mondial, investit massivement dans le charbon
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le décret sur l’indécence énergétique ne concerne que 2 % des passoires thermiques
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le ministre de l’Agriculture veut banaliser les nouveaux OGM
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Aux États-Unis, les Afro-Américains et les Latinos sont les premières victimes du Covid-19
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2021
Le 16 janvier, pour nos libertés, manifestons contre le projet de loi de sécurité globale
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
« Beauvau de la sécurité » : le ministre de l’Intérieur s’engage sur des peines minimales en cas d’agression de policier
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’incendie d’une antenne près de Limoges revendiqué par un collectif anti 5G
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
En Haute-Marne, le projet de laverie nucléaire toujours à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
La Confédération paysanne demande un moratoire sur la méthanisation
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
Un rapport parlementaire propose l’interdiction des nitrites, cancérigènes, dans la charcuterie
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’agroindustrie est la principale bénéficiaire des aides européennes à l’agriculture
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
La déforestation tropicale s’accélère
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2021
L’État français va devoir payer 10 millions d’euros pour pollution de l’air
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2021
Le One planet summit à Paris : du « bla bla », selon Greta Thunberg
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2021
Le Mexique bannit le glyphosate et le maïs transgénique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie
15 janvier 2021
Déchets nucléaires : une note « explosive » souligne les lacunes du projet Cigéo
Info
15 janvier 2021
Grippe aviaire : des couacs dans la gestion par l’État inquiètent les éleveurs
Reportages
16 janvier 2021
Des collectifs citoyens repoussent l’installation d’antennes de téléphone
Info


Sur les mêmes thèmes       Énergie