Élisabeth Borne stigmatise « le développement anarchique » des éoliennes

Durée de lecture : 2 minutes

19 février 2020



Au Sénat, mardi 18 février, la ministre de la Transition écologique a durci le ton contre l’éolien terrestre. Invitée de la commission des affaires économiques du Sénat, Élisabeth Borne a dénoncé « le développement anarchique » de l’éolien.

« C’est vraiment un énorme sujet, je l’ai dit aux acteurs de la filière », a expliqué la ministre, en citant plusieurs exemples : « Il y a des emplacements de parcs éoliens en “covisibilité” avec des monuments historiques. Je ne comprends même pas comment on a pu arriver à ces situations. On a des territoires dans lesquels on a une dispersion de petits parcs de taille et de forme variable qui donnent une saturation visuelle, voire une situation d’encerclement autour de certains bourgs qui est absolument insupportable. »

Mme Borne a plaidé pour une meilleure répartition des parcs sur le territoire — les Hauts-de-France et le Grand-Est concentrent la moitié de la puissance éolienne raccordée au réseau. Mi-janvier, le président de la République estimait, lui aussi, que « la capacité à développer massivement de l’éolien [était] réduite ».

Élisabeth Borne était venue défendre la programmation pluriannuelle de l’énergie. Ce texte, en consultation sur le site du ministère prévoit pourtant un développement massif de l’éolien terrestre, qui doit plus que doubler en dix ans, en matière de puissance installée.

Comme l’a raconté Reporterre, les « nuisances » de l’éolien ne sont plus seulement dénoncées par les seules associations anti-éoliennes mais commencent donc à être prises en compte, au moins dans les discours, par le pouvoir et la filière.





Lire aussi : Éolien : contestée à terre, la filière française prend le large


3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La justice relaxe un militant anti-pub
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La Commission européenne demande à la France de mettre fin à la chasse illégale
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Trop des substances préoccupantes dans les crèmes solaires pour enfants
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le Conseil d’Etat valide l’urbanisation du Triangle de Gonesse
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
L’exploitation des forêts s’accroît de manière abrupte en Europe
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’Autorité de régulation censure une pub pour un vélo qui critique les pollutions de l’automobile
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’avenir des trains de nuit attendra la fin de l’été
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
Élisabeth Borne confirme le report de l’interdiction du glyphosate
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
EDF abandonne son projet de piscine nucléaire à Belleville-sur-Loire, selon un élu
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
Des députés proposent des quotas individuels de carbone pour limiter les trajets en avion
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Le conseil d’administration de Polytechnique valide un projet de centre de recherche de Total
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Train des primeurs Perpignan-Rungis : les wagons ne seront pas détruits
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie
4 juillet 2020
Jean Castex premier ministre : « Une mauvaise nouvelle pour l’écologie »
Info
29 mai 2020
(Ré)apprendre la bicyclette : après le Covid-19, le boom des vélo-écoles
Alternatives
4 juillet 2020
Des villes qui suffoquent, des politiques impuissants : témoignages de citadins
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Énergie