Huile de palme : des multinationales profitent du travail d’enfants

Durée de lecture : 2 minutes

30 novembre 2016



Des multinationales commercialisent des produits alimentaires et cosmétiques contenant de l’huile de palme dont la production est entachée de multiples infractions, affirme Amnesty International dans un rapport publié mercredi 30 novembre. L’organisation non gouvernementale (ONG) s’appuie sur des investigations effectuées dans des plantations en Indonésie, appartenant au grand groupe singapourien des matières premières agricoles Wilmar.

Parmi les abus constatés, des enfants âgés de 8 à 14 ans transportent des sacs pesant de 12 à 25 kg et travaillent sans équipements de protection dans des exploitations où des pesticides toxiques sont utilisés, dénonce l’ONG. Certains quittent l’école pour tout ou partie de la journée pour venir en aide à leurs parents.

Des sociétés « ferment les yeux sur l’exploitation de travailleurs dans leur chaîne de fabrication », dénonce Amnesty dans son rapport, insistant sur le fait que « des grandes marques continuent de profiter de pratiques illicites déplorables ». Et l’ONG de citer les cas de Colgate, Nestlé et Unilever, qui « assurent aux consommateurs que leurs produits sont composés d’“huile de palme durable” », c’est-à-dire qui prévient la déforestation, respecte l’environnement et les populations locales : « Il n’y a rien de durable dans l’huile de palme produite en faisant travailler des enfants et en ayant recours à des travaux forcés. »

- Source : Le Parisien

A lire aussi :
- Des communautés camerounaises attaquent une multinationale de l’huile de palme
- Près de 100.000 morts à cause des feux de forêt en Indonésie
- Loi biodiversité : les députés reculent sur l’huile de palme et les néonicotinoïdes






25 janvier 2021
Retour des néonicotinoïdes : le conseil de surveillance va à l’encontre de l’Anses
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
Pendant la pandémie de Covid, les inégalités ont crû massivement
Lire sur reporterre.net
24 janvier 2021
Le gouvernement veut repousser de deux ans la fermeture des élevages de visons
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2021
Les armes nucléaires sont interdites depuis le 22 janvier
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2021
Canal Plus n’a pas le droit de s’approprier le mot Planète, estime l’INPI
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Pour Greenpeace, la crise du Covid est l’occasion d’arrêter les vols courts
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
À Paris, les émissions automobiles causent 2.500 morts prématurés par an
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Un rapport plaide pour le retour des trains transfrontaliers
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Joe Biden signe le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Le référendum sur le climat face aux obstacles et aux oppositions
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Donald Trump : quatre ans de guerre à l’environnement
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Les syndicats d’EDF en grève contre le projet Hercule
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Gonzalo Cardona, protecteur de la conure à joues d’or, assassiné en Colombie
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
L’industrie du gaz et du pétrole a émis 70 millions de tonnes de méthane en 2020
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
La baisse des émissions de CO2 due aux autos électriques annulée par la prolifération des SUV
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Alimentation

23 janvier 2021
« Tout le monde craque » : les jeunes activistes du climat sonnés par le Covid
Reportages
25 janvier 2021
L’« agent orange », le poison de la guerre du Vietnam, en procès
Info
23 janvier 2021
Le gouvernement et la déforestation importée : des mots, pas d’actes
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Alimentation