La justice donne raison à Greenpeace contre une grande firme forestière canadienne

Durée de lecture : 1 minute

20 octobre 2017

Début 2017, Produits Forestiers Résolu, la plus grande entreprise forestière du Canada, avait attaqué Greenpeace en justice, pour avoir dénoncé ses pratiques non durables dans la forêt boréale canadienne.

Le forestier demandait plus de 300 millions de dollars de dommages-intérêts à Greenpeace ! Autant dire qu’il s’agissait d’une poursuite-bâillon d’une ampleur inédite. Pour Greenpeace, ces pratiques juridiques abusives visent à intimider et à réduire au silence les critiques émanant de la société civile.

Bonne nouvelle, le 16 octobre 2017, la cour fédérale du district nord de la Californie, aux Etats-Unis, a rejeté l’ensemble de la poursuite intentée par l’exploitant forestier canadien contre plusieurs bureaux de Greenpeace ainsi que l’association Stand.earth et plusieurs militants.

Avec cette décision, la justice envoie un message clair aux entreprises qui attaquent outrageusement la liberté d’expression. Résolu doit également abandonner les poursuites engagées contre Greenpeace au Canada et développer des solutions d’exploitation qui respectent les droits des communautés autochtones et qui garantissent la survie des espèces menacées, comme le caribou.



Lire aussi : Greenpeace dénonce les attaques d’un exploitant forestier


14 février 2020
Critiqué, Carrefour retire ses assiettes en plastique faussement « réutilisables »
Lire sur reporterre.net
13 février 2020
Le Parlement européen valide un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Le quatrième Conseil de défense écologique se contente de mesurettes
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Des militants de Sea Shepherd France mis en garde à vue
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Pesticides : des fraudes dénoncées dans un laboratoire qui évalue leur toxicité
Lire sur reporterre.net
11 février 2020
Compteurs Linky : Engie et EDF mis en demeure pour leur collecte de données
Lire sur reporterre.net
11 février 2020
Après Lubrizol, les contrôles des sites Seveso vont être renforcés
Lire sur reporterre.net
10 février 2020
Le groupe financier BlackRock a été envahi par des activistes écologistes
Lire sur reporterre.net
10 février 2020
18,3 °C en Antarctique, un record de chaleur
Lire sur reporterre.net
10 février 2020
Le Conseil d’Etat ferme la porte aux « nouveaux OGM »
Lire sur reporterre.net
7 février 2020
Isabelle Kocher, directrice générale d’Engie, poussée vers la sortie
Lire sur reporterre.net
7 février 2020
Bolsonaro veut ouvrir l’Amazonie à l’exploitation minière et aux barrages
Lire sur reporterre.net
5 février 2020
En Corse, un incendie ravage 1.100 hectares
Lire sur reporterre.net
5 février 2020
Convention pour le climat : LREM soumet aux citoyens dix propositions
Lire sur reporterre.net
5 février 2020
La Cour des comptes juge sévèrement l’action de l’État sur les pesticides
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêt

15 février 2020
Eau claire, retour des oiseaux... À Madrid, une rivière redevient un nid de biodiversité
Alternative
8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien
14 février 2020
Qu’est-ce que l’écologie du XXIe siècle ?
1 minute, 1 question


Dans les mêmes dossiers       Forêt