Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Mille Vaches et fermes-usines

Le préfet du Tarn-et-Garonne autorise une porcherie industrielle près d’un ancien camp de concentration

Le préfet de Tarn-et-Garonne vient d’autoriser le Gaec de Saintou à étendre son élevage à Septfonds, passant ainsi à une production annuelle de 6.500 porcs charcutiers, et ceci sans évaluation environnementale préalable. Quatre organisations, dont FNE Midi-Pyrénées et la Confédération paysanne de Tarn-et-Garonne, ont déposé mercredi 13 juin un recours en annulation contre cette autorisation au tribunal administratif de Toulouse.

« Les ruisseaux du secteur sont pourtant pollués par les nitrates d’origine agricole, soulignent les organisations. Les communes concernées sont d’ailleurs classées en zone vulnérable aux pollutions nitrates. » De plus, comme l’avait raconté Reporterre, ce projet est situé à moins de 500 mètres du mémorial du Camp de Judes.

-  Source  : FNE Midi-Pyrénées.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende