Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info
Photographe dans les Vosges ©Mathieu Génon/Reporterre

Parce qu’informer sur le péril écologique est une priorité.

Reporterre publie quotidiennement,
en accès libre et sans publicité.
Le journal ne vit que des dons de lecteurs comme vous.

1 donateurs soutiennent Reporterre

Objectif de 12 000 donateurs avant le 3 janvier 2022

Soutenir Reporterre

En bref — Libertés

Maxime Peugeot, l’étudiant gravement blessé par les gendarmes sur la Zad, porte plainte

Une plainte contre X pour « violences volontaires ayant entraîné une incapacité permanente » a été déposée par l’avocat de Maxime Peugeot hier mardi 5 juin auprès du parquet de Saint-Nazaire. « Nous demandons à la procureure de Saint-Nazaire de ne pas attendre le délai de trois mois pour nous répondre et de saisir immédiatement le juge d’instruction compte-tenu de la gravité des faits », a précisé l’avocat de Maxime et de sa famille auprès de l’AFP.

Le garçon originaire de Marseille et étudiant à l’Université de Lille en science-politique a eu la main amputée après l’explosion d’une grenade de type Gli-F4 le 22 mai dernier sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes. D’après son avocat, le jeune homme admet s’être saisi de la grenade, mais n’avait pas l’intention de la jeter sur les gendarmes. Le jeune homme a pu quitter l’hôpital le « weekend dernier ». Une cagnotte lancée par ses amis afin de financer sa prothèse a déjà réuni plus de 27.000 euros.

  • Source : Ouest France
  • Photo : Lors de la manifestation à Paris contre les violences policières le 30 mai 2018 (© Emilie Massemin/Reporterre).

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende