Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Brève — Mille Vaches et fermes-usines

Mille Vaches : Ségolène Royal demande une nouvelle enquête publique

Une nouvelle enquête publique et une étude d’impact sur le projet d’extension de la ferme-usine dite des « 1000 vaches » : c’est ce que demande la ministre de l’environnement dans un courrier daté du 2 mai 2016, adressé au Préfet du département de la Somme Philippe de Mester. « Le projet déposé par l’exploitant conduit à des modifications et augmentations substantielles de plusieurs sources de pollution », indique Ségolène Royal dans sa lettre.

Celle-ci arrive alors que le 3 mai, une réunion départementale devait discuter de la demande d’agrandissement du cheptel de 500 à 880 vaches. Elle intervient également alors qu’une première enquête publique sur cette extension a eu lieu fin 2015, et que l’avis des trois commissaires enquêteurs s’est déclaré favorable.

Pour rappel, l’exploitation est autorisée depuis 2013 à abriter 500 vaches (et leurs veaux et génisses), mais un contrôle effectué en juin 2015, à la suite de révélations de Reporterre, avait montré que l’effectif atteignait près de 800 vaches. La préfecture de la Somme a prononcé des sanctions financières contre l’exploitant Michel Ramery, que celui-ci a réussi à faire suspendre par le tribunal administratif.

La ministre de l’Environnement reprend donc la main sur le dossier, et demande également au préfet de « prendre toutes les dispositions nécessaires » pour faire respecter l’arrêté qui limite le cheptel à 500 vaches.

-  Source : Courrier Picard

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire