Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François

Durée de lecture : 1 minute

21 octobre 2020



La décision signe la fin d’un long combat judiciaire. Le géant de l’agrochimie Monsanto (racheté en 2018 par l’entreprise allemande Bayer) a été reconnu définitivement coupable, mercredi 21 octobre, dans l’affaire qui l’opposait à l’agriculteur français Paul François.

La cour de cassation a rejeté le pourvoi formé par Monsanto, qui contestait la décision de la cour d’appel de Lyon du 11 avril 2019. La justice avait à l’époque reconnu l’entreprise « responsable du dommage causé à l’agriculteur ».

Intoxiqué en avril 2004 après avoir inhalé des vapeurs de Lasso – un puissant herbicide commercialisé par Monsanto – lors du nettoyage de la cuve d’un pulvérisateur, le céréalier charentais tentait depuis une dizaine d’années de faire reconnaître par la justice la responsabilité de la firme américaine. Il a souffert de sérieux troubles neurologiques (notamment plusieurs comas).

Monsanto avait été jugé responsable de l’intoxication de l’agriculteur en première instance en 2012, puis en appel en septembre 2015. Le géant de l’agrochimie s’était pourvu en cassation, obtenant l’annulation de cette décision à l’été 2017, avant d’être à nouveau reconnu coupable par la cour d’appel de Lyon en avril 2019.

La justice doit dorénavant statuer sur les dommages et intérêts réclamés par l’agriculteur.

  • Source : Reporterre
  • Photo : Paul François, durant une conférence de presse en septembre 2015. © Lorène Lavocat/Reporterre




Lire aussi : A La Haye, des victimes du monde entier ont accusé Monsanto


26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Coup dur pour Total : le Conseil d’État interdit l’usage d’huile de palme dans les biocarburants
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Pesticides : la justice est saisie pour empêcher le retour des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
Incendie de Rouen : Lubrizol tente d’éviter son procès
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La nouvelle piscine d’entreposage des combustibles usés d’EDF coûtera 1,25 milliard d’euros
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La Zad de Gonesse expulsée
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Israël souillé par une marée noire de grande ampleur
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Origine du Covid : les experts de l’OMS recommandent d’enquêter sur les visons et animaux à fourrure
Lire sur reporterre.net
20 février 2021
Les militants anti-Cigéo enfin libres de vivre normalement
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture
17 février 2021
Nouvelle-Calédonie : en mer de Corail, une biodiversité mal protégée
Info
19 janvier 2021
Lettre du bocage : « Nous ne supportons pas d’être gouvernés par la peur »
Tribune
15 janvier 2021
Sortir de l’élevage intensif pour échapper aux pandémies
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Agriculture