Hervé Kempf, rédacteur en chef / © Mathieu Génon

« Une presse critique, indépendante et d’investigation…

…est la pierre angulaire de toute démocratie. Elle doit avoir une indépendance suffisante vis-à-vis des intérêts particuliers pour être audacieuse et curieuse, sans crainte ni faveur. » Nelson Mandela

1 donateurs soutiennent Reporterre ce mois-ci.

Objectif de 10 000 donateurs

Soutenez la presse indépendante,
faites un don en 2 minutes à Reporterre, même pour 1 €.

Soutenir le journal

Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François

Durée de lecture : 1 minute

21 octobre 2020



La décision signe la fin d’un long combat judiciaire. Le géant de l’agrochimie Monsanto (racheté en 2018 par l’entreprise allemande Bayer) a été reconnu définitivement coupable, mercredi 21 octobre, dans l’affaire qui l’opposait à l’agriculteur français Paul François.

La cour de cassation a rejeté le pourvoi formé par Monsanto, qui contestait la décision de la cour d’appel de Lyon du 11 avril 2019. La justice avait à l’époque reconnu l’entreprise « responsable du dommage causé à l’agriculteur ».

Intoxiqué en avril 2004 après avoir inhalé des vapeurs de Lasso – un puissant herbicide commercialisé par Monsanto – lors du nettoyage de la cuve d’un pulvérisateur, le céréalier charentais tentait depuis une dizaine d’années de faire reconnaître par la justice la responsabilité de la firme américaine. Il a souffert de sérieux troubles neurologiques (notamment plusieurs comas).

Monsanto avait été jugé responsable de l’intoxication de l’agriculteur en première instance en 2012, puis en appel en septembre 2015. Le géant de l’agrochimie s’était pourvu en cassation, obtenant l’annulation de cette décision à l’été 2017, avant d’être à nouveau reconnu coupable par la cour d’appel de Lyon en avril 2019.

La justice doit dorénavant statuer sur les dommages et intérêts réclamés par l’agriculteur.

  • Source : Reporterre
  • Photo : Paul François, durant une conférence de presse en septembre 2015. © Lorène Lavocat/Reporterre




Lire aussi : A La Haye, des victimes du monde entier ont accusé Monsanto


2 décembre 2020
Un écolo suisse en procès pour une « visite touristique » militante
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2020
60 associations appellent à rendre obligatoire la rénovation énergétique des logements
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2020
Brésil : La déforestation en Amazonie brésilienne a atteint un record en 2020
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Loi de « sécurité globale » : le timide recul du gouvernement
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Le gouvernement voudrait intégrer la restructuration d’EDF et la reforme du Code minier au projet de loi Convention citoyenne
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Huit associations déposent plainte contre des pesticides plus toxiques qu’annoncé
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
L’Australie est en pleine canicule
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Plus de 2.500 manifestants contre Amazon près de Nantes
Lire sur reporterre.net
30 novembre 2020
Des chefs cuisiniers demandent que le plan de relance favorise l’agroécologie
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Interdiction du glyphosate : trois ans plus tard, Emmanuel Macron n’a pas tenu sa promesse
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Deux militants d’Extinction Rebellion Amiens en garde à vue à la suite d’une action contre Amazon
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Les ventes d’Amazon ont bondi de 67 %, un député veut réguler son implantation
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
La médiatrice européenne reconnaît un conflit d’intérêts dans un contrat avec BlackRock
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Selon une ONG, les véhicules hybrides polluent beaucoup plus qu’annoncé
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Foie gras : L214 porte plainte contre la France pour violation du droit européen
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture
13 novembre 2020
Les serres géantes, « usines à tomates », envahissent la Bretagne
Reportage
1er décembre 2020
Des dizaines de grévistes de la faim réclament une taxe écologique
Info
28 octobre 2020
Dans le Gard, la délicate cohabitation avec un géant des pesticides
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Agriculture