Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois

Durée de lecture : 2 minutes

2 avril 2020



Zezico Rodrigues Guajajara, un leader autochtone éminent du territoire indigène d’Araribóia, dans l’État amazonien du Maranhão, au Brésil, a été assassiné le 31 mars dans l’après-midi. Zezico Rodrigues est le cinquième indigène Guajajara assassiné en quatre mois. Le 1er novembre, le « gardien de la forêt » Paulo Paulino Guajajara avait été tué dans une embuscade par des bûcherons illégaux sur le territoire d’Araribóia. Le 7 décembre, les dirigeants autochtones Firmino Prexede Guajajara et Raimundo Benício Guajajara ont été assassinés lors d’une fusillade en voiture. Et le 13 décembre, Erisvan Guajajara, 15 ans, a été retrouvé poignardé à mort dans la municipalité d’Amarante.

Le corps de Zezico a été retrouvé près de son village, Zutiwa, dans la municipalité d’Arame, qui compte environ 1.000 habitants autochtones. Selon les informations obtenues par Amazônia Real, Zezico rentrait au village à moto quand il a été tué d’un coup de fusil de chasse. Les soupçons se portent sur les bûcherons illégaux locaux, qui l’avaient à plusieurs reprises menacé de mort.

Zezico, enseignant, était l’un des dirigeants les plus importants des Guajarara et défendait depuis longtemps le territoire d’Arariboia. Depuis le meurtre de Paulo Paulino Guajajara, Zezico était devenu le principal porte-parole du peuple Guajajara, signalant les invasions et les attaques de bûcherons illégaux dans la région. Son village, Zutiwa, était l’une des principales cibles des incendies criminels. Il soutenait les « gardiens de la forêt », un groupe de 120 volontaires de Guajarara qui luttent pour protéger leur territoire contre l’exploitation forestière illégale.
 
Zezico était également une voix importante prônant la protection du peuple Awá-Guajá, qui vit en isolement volontaire sur le territoire d’Arariboia. Quelques jours avant son assassinat, il avait été élu coordinateur de la Cocalitia (Commission des chefs et dirigeants autochtones du territoire indigène d’Araribóia).

Sônia Guajajara, du peuple Guajajara et leader de l’Association des peuples autochtones du Brésil (Apib), a déclaré : « Nous perdons un homme courageux de plus, un combattant engagé dans la lutte pour la défense de notre peuple Guajajara. Nous exigeons que la police fédérale enquête et clarifie ce meurtre brutal dans le territoire d’Araribóia ! »

Sônia était venue en Europe en novembre 2019, avec une délégation de représentants autochtones brésiliens pour dénoncer l’augmentation dramatique des invasions et des attaques sur les territoires autochtones en 2019 et demander aux multinationales et aux institutions financières de cesser de financer l’agrobusiness brésilien.
 
Le gouvernement de l’État de Maranhão a ouvert une enquête sur la mort de Zezico. Mardi après-midi, la coordination de la Fondation nationale indigène (Funai) d’Arame a demandé un soutien urgent au secrétariat d’État à la sécurité publique pour enquêter sur le meurtre.
 

  • Photo : Zezico Rodrigues Guajajara. © Amazon Watch




Lire aussi : Au Brésil, toujours plus de violences contre la société civile et les communautés autochtones


31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales

THEMATIQUE    Libertés
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info
31 juillet 2020
Malgré ses annonces, l’État pourrait laisser Amazon construire des entrepôts à gogo
Info
31 juillet 2020
Un été pour explorer
La vie de Reporterre


Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales



Sur les mêmes thèmes       Libertés