A Gardanne, des centaines de manifestants contre la centrale anti-écologique

6 février 2017

- Gardanne (Bouches-du-Rhône), reportage

Malgré une pluie battante, de 300 (selon la police) à 600 manifestants (selon les organiseurs) se sont retrouvés à Gardanne (Bouches-du-Rhône) dimanche 5 février pour dénoncer le recours au bois dans l’une des tranches de la centrale thermique de Provence. Après s’être formé devant la mairie, le cortège s’est rendu jusqu’aux abords de la centrale, à proximité d’une zone de stockage des grumes. C’est à cet endroit que les différents collectifs et élus des territoires concernés par l’approvisionnement en bois et par les pollutions : Hautes-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence, Cévennes, Gardanne, Marseille et Pays d’Aix, ont pris la parole.

Yannick Jadot, candidat EELV à l’élection présidentielle, a fait le déplacement pour « être à côté de ceux qui luttent contre le vieux monde et qui veulent un nouveau monde ». Un groupe de militants est venu de la ZAD de Roybon (Isère), sur laquelle ils refusent la construction d’un centre de vacances Center Parcs, pour rappeler que « d’autres grands projets inutiles et imposés menacent la forêt ». Les représentants de France Nature Environnement ont fait observer quelques secondes de silence à la mémoire de Rémi Fraisse, militant de l’association, mort de la répression sur la ZAD de Sivens (Tarn), ainsi qu’en hommage aux activistes brésiliens assassinés pour s’être opposés à la déforestation. D’autres associations environnementales comme la LPO ou Sauvons la Forêt étaient présentent pour marquer leur soutien aux collectifs mobilisés.

Les participants se sont ensuite retrouvés à l’abri des gouttes, pour partager une soupe et échanger sur les prochaines actions. Ils envisagent de porter de nouveaux recours devant la juridiction européenne pour empêcher le démarrage de la biomasse.

- Source : Pierre Isnard-Dupuy pour Reporterre



Lire aussi : La centrale à biomasse de Gardanne est un contre-sens écologique, selon les opposants



21 mai 2019
À Londres, une action de Greenpeace contre la multinationale du pétrole BP
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
Entre 16,4 et 24 millions d’Européens seraient contaminés en cas d’accident nucléaire, selon une étude
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
La fin des véhicules thermiques en 2040 inscrit dans le projet de loi Mobilités
Lire sur reporterre.net
20 mai 2019
Affaire du siècle : la procédure judicaire est lancée
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net
16 mai 2019
« En France, il n’y a pas de pressions de lobbyistes de Monsanto », selon le ministre de l’Agriculture
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
L’Andra finance une campagne de communication contre les déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
Stocamine : le jugement sera rendu le 5 juin
Lire sur reporterre.net
14 mai 2019
Roundup : Bayer-Monsanto condamné à verser 2 milliards de dollars à un couple atteint d’un cancer
Lire sur reporterre.net
13 mai 2019
Le sénateur pro-glyphosate démenti par ses pairs
Lire sur reporterre.net
13 mai 2019
La justice s’acharne contre les militants du climat à Nancy
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Luttes
21 mai 2019
Malgré les lobbies, un Parlement européen utile à l’écologie
Enquête
20 mai 2019
François Léger : « Les microfermes sont le chemin vers l’autonomie alimentaire et sociale »
Entretien
21 mai 2019
À Meaux, l’eau de la Terre chauffe les maisons
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Luttes