Le gouvernement refuse d’interdire la pub pour la malbouffe ciblant les enfants

Durée de lecture : 2 minutes

26 février 2020

La Commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale va donner ce mercredi 26 février le coup d’envoi des débats sur la réforme de l’audiovisuel. Pour l’ONG Foodwatch, « ce projet de loi est une opportunité d’enfin concrétiser la recommandation de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de réglementer la publicité et le marketing qui ciblent les moins de 16 ans pour des produits trop sucrés, trop gras, trop salés, à la télévision mais aussi sur tous les autres supports électroniques ».

Las, « dans sa version actuelle, le projet de loi ne permet aucunement de protéger les enfants — et leur santé — du matraquage publicitaire pour des produits alimentaires et boissons pourtant trop sucrés, trop gras, trop salés, a indiqué l’ONG dans un communiqué. Le gouvernement s’est contenté d’y inscrire que les industriels pourraient adopter des "codes de bonne conduite" … sur base volontaire ! »

Un enfant sur six en France est en surpoids ou obèse. Le coût des maladies liées à l’obésité et au surpoids est comparable à celui de l’alcool et du tabac : la Direction générale du trésor estimait déjà en 2012 le coût social de la surcharge pondérale à 20 milliards d’euros par an.

L’ONG propose d’interdire la publicité qui cible volontairement les jeunes

L’ONG propose d’interdire publicité et marketing qui ciblent volontairement les jeunes pour des produits trop sucrés, trop gras, trop salés. Or l’article 54 du projet de loi « prévoit l’adoption de codes de bonnes conduite » de la part des acteurs de l’industrie agroalimentaire « qui seraient ainsi censés s’autoréguler », a dénoncé Foodwatch.

Plusieurs études ont montré que les engagements volontaires n’étaient pas efficaces. C’est aussi la conclusion du rapport de la Cour des comptes sur la prévention et la prise en charge de l’obésité de novembre 2019 : « La France devrait se doter d’une régulation normative de la publicité pour enfant ».



Lire aussi : La pub supprimée des émissions pour enfants sur France Télévisions


3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
En Colombie, les gangs profitent du confinement pour assassiner des militants des droits humains
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Alimentation

THEMATIQUE    Libertés
3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
3 avril 2020
Greta Thunberg : « Nous devons lutter simultanément contre la crise climatique et contre la pandémie »
Info
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - À Mayotte, le coronavirus s’installe dans un département sinistré
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Alimentation



Sur les mêmes thèmes       Libertés