Pas de dérogation pour la chasse aux oies en février

Durée de lecture : 3 minutes

3 février 2021



Bonne nouvelle pour les oiseaux migrateurs. Dans un courrier adressé vendredi 29 janvier 2021 au président de la Fédération nationale des chasseurs Willy Schraen, la secrétaire d’État Bérangère Abba refuse de prolonger d’un mois la chasse des oies cendrées au-delà du 31 janvier. Motif : « il ne serait pas possible pour l’instant de construire un modèle réaliste et robuste pour l’oie cendrée, ni de définir des quotas de prélèvement par pays. Les données disponibles concernant la population, mais aussi et surtout les prélèvements réalisés, ne le permettent pas ».

Ce n’est pas la première fois que les chasseurs réclament cette dérogation. Certains prédécesseurs de Mme Abba se sont d’ailleurs montrés attentifs à cette demande. En janvier 2017, Ségolène Royal, alors ministre de l’Environnement, annonçait que les oies pourraient être chassées dix jours après la fermeture de la chasse le 31 janvier. En 2015, elle avait déjà envoyé un courrier aux préfets et au directeur général de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) dans lequel elle demandait à ce que la verbalisation des chasseurs d’oies ne prenne effet qu’à compter du 9 février. En janvier 2019, dans un entretien accordé à Reporterre, François de Rugy promettait un système de gestion adaptative des espèces pouvant aboutir, selon lui, à une autorisation de la chasse à l’oie en février.

Depuis plus de dix ans, le Conseil d’État, systématiquement saisi par la Ligue de protection des oiseaux (LPO), casse toutes les dérogations ministérielles visant à autoriser la chasse à l’oie après le 31 janvier. « La LPO a gagné dix fois devant le Conseil d’État contre toutes les tentatives d’allongement de la chasse [aux oies] », rappelait Allain Bougrain Dubourg dans une tribune publiée sur Reporterre en janvier 2019. En juillet 2020, la Commission européenne avait adressé un avis à la France pour qu’elle prenne des mesures contre certaines pratiques illégales de chasse et de capture d’oiseaux, parmi lesquelles le prolongement de la chasse aux oies sauvages au mois de février pendant leur période de migration printanière. Cet avis motivé de la Commission européenne fait suite à une première lettre de mise en demeure envoyée à la France en juillet 2019, sans qu’aucune mesure n’ait été prise pour se mettre en conformité avec le droit européen. La chasse à l’oie en février est en effet interdite par la directive européenne 2009/147, dite « directive oiseaux », qui vise à protéger toutes les espèces d’oiseaux naturellement présentes à l’état sauvage dans l’Union européenne.

Avant de recevoir la fin de non-recevoir de Mme Abba, M. Schraen se plaignait déjà de l’attitude de la secrétaire d’État dans un message adressé aux chasseurs de gibier d’eau publié sur le site de la fédération : « Je me dois de vous dire également quelques mots sur la chasse des oies en février, que certains d’entre vous attendent depuis de nombreuses années. Cette fois-ci les choses seront plus qu’expéditives, puisque nous sommes le 29 janvier et que notre Ministre de tutelle n’a pas répondu à mon courrier de demande de dérogation pour pratiquer cette chasse en février. Ce n’est pas une surprise car, connaissant son idéologie personnelle sur la question chasse, une autre issue aurait tenu du miracle. Tant d’efforts déployés pour un tel résultat et pourtant cette légitime demande est pleine de bon sens. »

  • Source : Reporterre
  • Photo : oies en vol : Wikipedia (MichaelMaggs/CC BY-SA 3.0)





26 février 2021
Accord de Paris : les efforts des États diminueraient seulement de 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Coup dur pour Total : le Conseil d’État interdit l’usage d’huile de palme dans les biocarburants
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Pesticides : la justice est saisie pour empêcher le retour des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
Incendie de Rouen : Lubrizol tente d’éviter son procès
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La nouvelle piscine d’entreposage des combustibles usés d’EDF coûtera 1,25 milliard d’euros
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La Zad de Gonesse expulsée
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Israël souillé par une marée noire de grande ampleur
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Origine du Covid : les experts de l’OMS recommandent d’enquêter sur les visons et animaux à fourrure
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

25 février 2021
Barbara Pompili : « Loi Climat : je n’accepterai aucune baisse d’ambition à l’Assemblée nationale »
Entretien
7 janvier 2021
Dans les Alpes, des professionnels renouent avec le savoir-faire de l’écoconstruction
Alternative
21 janvier 2021
Cinq propositions pour sortir la montagne du tout-ski
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Animaux