Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Forêts

« Management de la terreur » : le directeur de l’ONF est limogé

Le gouvernement a mis fin aux fonctions de Bertrand Munch, le directeur général de l’Office national des forêts (ONF), indique un décret publié jeudi 31 mars 2022 au Journal officiel.

Il y a cinq mois, en novembre 2021, le ministère de l’Agriculture avait diligenté une commission d’enquête pour évaluer les méthodes de management au sein de l’ONF. Un courriel d’un médecin avait sonné l’alarme : il faisait état d’un « profond mal être lié au comportement personnel du directeur général », en poste depuis janvier 2020.

Selon les propos du médecin et les témoignages recueillis, cette attitude se traduisait par des « faits de maltraitance sourde et insidieuse, d’humiliation publique mais aussi d’inattention ou d’incapacité de compréhension quant au fond des sujets professionnels ».

2ᵉ directeur renvoyé pour maltraitance managériale

Bertrand Munch est le deuxième directeur général de l’ONF à être renvoyé pour maltraitance managériale : son prédécesseur Christian Dubreuil, nommé en 2015, avait été placé début 2020 en retraite d’office. Son comportement vis-à-vis des salariés du siège parisien était décrié par les syndicalistes.

Depuis des années, Reporterre relate la détresse et la résistance des agents de l’ONF. Leur établissement est en voie de démantèlement, « une privatisation rampante », qui a également contribué à la dégradation du service public forestier et à la diminution du nombre de fonctionnaires. Au cours du dernier quinquennat, 1 000 postes ont été supprimés. Les syndicalistes évoquent « un management de la terreur ».

Selon une enquête de Blast, le nombre de salariés en souffrance au travail a explosé depuis l’arrivée de Bertrand Munch. Les cas signalés et suivis au siège parisien ont augmenté de 30 %.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende