Faire un don
48581 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
61 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Dossier : Charlie Hebdo

Durée de lecture : 2 minutes

19 janvier 2015 / par Camille Martin (Reporterre)

Le mercredi 7 janvier 2015, deux assassins abattaient froidement huit journalistes de Charlie Hebdo, deux autres personnes, et deux policiers. L’effroi puis la solidarité saisissaient le pays. Voici nos reportages et témoignages, un regard d’amitié et d’écologie sur ce drame.

- Le paysan irakien…et Charlie, Jean-Claude Ray, 19 janvier 2015.

- Mes si chers amis d’ici et d’ailleurs, Fabrice Nicolino, 17 janvier 2015.

- L’enfance misérable des frères Kouachi, Eloïse Lebourg, 15 janvier 2015.

- Pourquoi, comme paysan et syndicaliste, êtes-vous concerné par l’attentat contre Charlie Hebdo ?, une question à Laurent Pinatel, 15 janvier 2015.

- Il jouait du piano pour la liberté, Barnabé Binctin, 15 janvier 2015.

- EDITO - Je ne suis pas en guerre, Hervé Kempf, 14 janvier 2015.

- Lettre ouverte à Charlie Hebdo, Patrick Flouriot, 13 janvier 2015.

- « Pour empêcher le risque de la logique guerrière : la citoyenneté terrienne », Entretien avec Patrick Viveret, 12 janvier 2015.

- Un grand moment... La Bourse de Paris rend hommage à Charlie Hebdo, video, 12 janvier 2015..

- EDITO - Allons enfants de la fratrie, Hervé Kempf, 12 janvier 2015.

- Ce soir, je suis Charlie, Marie Astier, 12 janvier 2015.

- La marche de dimanche : une formidable intelligence collective, Pascale Solana, 12 janvier 2015.

- « L’écologie aide à penser la place de l’Islam en France », entretien avec Stéphane Lavignotte, 10 janvier 2015.

- À toi Fabrice, le journaliste, le militant, l’ami. Tiens bon, Annie Thébaud Mony, 10 janvier 2015.

- Hommage à Tignous, le tendre, le teigneux, Thierry Salomon, 10 janvier 2015.

- L’hommage de Nicolas Hulot à Charlie Hebdo, 10 janvier 2015.

- A la menace, les écologistes répondent par la démocratie, Barnabé Binctin et Lorène Lavocat, 9 janvier 2015.

- Charlie Hebdo : un journal intimement lié à l’écologie, Barnabé Binctin et Lorène Lavocat, 9 janvier 2015.

- Bernard Maris devait recevoir la Légion d’honneur des mains de Nicolas Hulot, Camille Martin, 9 janvier 2015.

- Le jour d’après, Noël Mamère, 9 janvier 2015.

- La paix et la liberté d’expression, Marie Astier et Lorène Lavocat, 9 janvier 2015.

- Merci de vous être battus, on continue le combat, Barnabé Binctin, la chronique de Reporterre sur Radio Nova.

- Fabrice Nicolino : « Il a mal, mais il est là », Camille Martin, 8 janvier 2015.

- Ne pas avoir peur !, Camille Martin, 8 janvier 2015.

- Ils continuent !, 8 janvier 2015.

- Horreur, amitié, détermination, texte publié en commun par plus de quinze médias, 7 janvier 2015.

- Fournier, précurseur de l’écologie, Simon Charbonneau, 5 novembre 2011.

- Cavanna, Pourquoi le désastre écologique ne nous révolte-t-il plus ?, 21 octobre 2011.

- Bernard Maris, Le capitalisme est-il animé par l’envie de mourir ?, 11 mars 2009.


Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. La crise écologique ne bénéficie pas d’une couverture médiatique à la hauteur de son ampleur, de sa gravité, et de son urgence. Reporterre s’est donné pour mission d’informer et d’alerter sur cet enjeu qui conditionne, selon nous, tous les autres enjeux au XXIe siècle. Pour cela, le journal produit chaque jour, grâce à une équipe de journalistes professionnels, des articles, des reportages et des enquêtes en lien avec la crise environnementale et sociale. Contrairement à de nombreux médias, Reporterre est totalement indépendant : géré par une association à but non lucratif, le journal n’a ni propriétaire ni actionnaire. Personne ne nous dicte ce que nous devons publier, et nous sommes insensibles aux pressions. Reporterre ne diffuse aucune publicité ; ainsi, nous n’avons pas à plaire à des annonceurs et nous n’incitons pas nos lecteurs à la surconsommation. Cela nous permet d’être totalement libres de nos choix éditoriaux. Tous les articles du journal sont en libre accès, car nous considérons que l’information doit être accessible à tous, sans condition de ressources. Tout cela, nous le faisons car nous pensons qu’une information fiable et transparente sur la crise environnementale et sociale est une partie de la solution.

Vous comprenez donc sans doute pourquoi nous sollicitons votre soutien. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, et de plus en plus de lecteurs soutiennent le journal, mais nos revenus ne sont toutefois pas assurés. Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre
12 décembre 2019
COP25, dernières heures : les États se disputent, la crise climatique s’aggrave
Reportage
14 décembre 2019
Les gaz lacrymogènes contiennent-ils du cyanure ? Un biologiste l’assure
Enquête
14 décembre 2019
Un Noël emballant, avec Pakékado, maître en furoshiki
Chronique


Du même auteur       Camille Martin (Reporterre)